Chapitre III : Géologie

Chapitre III : Géologie

Chapitre III : Gologie Leon 1 : La mesure du temps en gologie Deux mthodes permettent

vnements gologiques : une

datation La datation relative La datation absolue.

des Plan de la premire partie

I ) La datation relative 1) Principes permettant de reconstituer une chronologie locale d'vnements a) Principe de superposition

b) Principe de recoupement b1) Une trace d'rosion b2) Un vnement tectonique b3) Un vnement magmatique ou mtamorphique

c) Principe d'inclusion d) Application de ces trois premiers principes pour tablir une succession chronologique d'vnements 2) Principes permettant d'tablir des corrlations entre des rgions diffrentes

a) Le principe de continuit b) Principe d'identit palontologique 3) L'chelle stratigraphique internationale

I ) La datation relative Cette mthode consiste dater un vnement par rapport un autre. Cette mthode repose sur des principes de

base qui peuvent s'appliquer des chelles trs varies. Quels sont ces principes ?

1) Principes permettant de reconstituer une chronologie locale d'vnements a)Principe de superposition Observons quelques affleurements

de roches Alternance de bancs de grs, plus rsistant

l'rosion, et de couches de "schistes houillers", plus tendres. Saint Etienne (Loire 42). Ancienne carrire

de l'Eparre. Septembre 1984 Franois BECK Stratification horizontale.

Remarquer les deux strates de houille. Environs de

Price, Utah, USA - Aot 1998 Guy Sabattier Carrire Staub :

strates de calcaire et de grs (Buntsandstein).

Langensoultzba ch (67) Carte et coupe

gologique dans un bassin sdimentaire (rgion de Paris)

Paysage de la chaine des Puys, dans le Puy de Dme. Coule de lave

Carrire de basalte de St Pierre le Chastel (Auvergne) la coule de basalte est nettement visible : les orgues correspondent l'aspect que

prend la coule lors de son refroidissement . Carte gologique dans une rgion de

volcans (ClermontFerrand) Principe de superposition : Pour des roches sdimentaires et

volcaniques exclusivement, on considre qu'une roche est plus rcente que celle qu'elle recouvre. Ceci est justifi par le mode de formation de ces roches.

a1) Les roches sdimentaires (sable, argile, calcaire, grs, etc.) se forment par accumulation de sdiments (marins, lacustres ou continentaux) qui forment

des couches ou strates. a2) Les roches magmatiques volcaniques (basalte, andsite, rhyolite) se forment par la

cristallisation de coules de lave qui se rpandent la surface de la Terre. b) Principe de recoupement

Observons quelques affleurements Principe de recoupement : Une structure gologique (une roche ou une

dformation) est plus rcente quune autre structure quelle recoupe. Ce principe s'applique des situations trs varies.

b1) Une trace d'rosion. Une roche rode est antrieure la phase d'rosion.

Erosion du granite b2) Un vnement tectonique

(dformation des roches) : Une faille, un pli ou un charriage qui dforment une roche sont des vnements postrieurs la formation de cette roche.

Ces dformations sont dues aux fortes pressions que subissent les roches sous leffet du dplacement des plaques tectoniques.

Une faille normale Foss deffondrement en Limagne

(Clermont-Ferrand) Failles inverse

Faille inverse en Tunisie Pli anticlinal dans le Jura

Pic de Crigne, dans les Alpes : pli synclinal Le Rocher

de La Baume Sisteron. Sisteron

(04) Bloc diagramme montrant les plis

forms dans le Jura Carte de Cond sous Noireau

Trois dformations tectoniques (pli, faille normale, faille tectonique) et lrosion recoupent des strates sdimentaires

b3) Un vnement magmatique ou mtamorphique Des roches peuvent tre coupes par un filon ou par un massif intrusif (ou pluton)

ou par une aurole de mtamorphisme. Massif granitique de Flammanville (Normandie)

Massif granitique de Flammanville (Normandie) Granite de Flammanville

Granite de Flammanville Granite de Flammanville

Contact entre le granite et son aurole de mtamorphisme (cornenne)

Contact entre le granite et son aurole de mtamorphisme (cornenne)

Filon daplite dans le granite de Flammanville Carte de Cond sous Noireau

Coupe gologique des terrains de la carte de Cond sous Noireau Intrusion dun massif magmatique et dun filon dans des strates sdimentaires

Il s'agit d'une clogite grenat (rouge), pyroxne jadide (vert). Ces deux minraux ont ragi par mtamorphisme pour donner une aurole noire damphibole.

c) Principe d'inclusion Un lment (minral ou roche) peut se trouver inclus dans un autre lment

(minral ou roche) en formation. Dans ce cas, l'lment inclus (enclave) est antrieur l'lment qui le contient.

Enclave de cornenne dans le granite de

Flammanville. Enclave basique (manteau suprieur) dans le granite de Flammanville (crote continentale)

d) Application de ces trois premiers principes pour tablir une succession chronologique d'vnements A partir de l'tude des roches, on peut donc

reconstituer l'histoire gologique d'une rgion donne. Exemple : interprtation d'une discordance angulaire observe entre des strates

sdimentaires. Il y a discordance angulaire entre des strates sdimentaires lorsque quun mouvement tectonique sest produit entre les priodes de sdimentation.

Carrire montrant une discordance temps

Sdimentation de E rosion Faille

Plissement Sdimentation de A, puis B, puis C, puis D

Observation dune discordance sur une carte gologique

2) Principes permettant d'tablir des corrlations entre des rgions diffrentes

Comment dterminer si une chronologie tablie localement peut tre applicable une rgion plus vaste, y compris l'ensemble de la plante ?

a) Le principe de continuit Une strate a le mme ge sur toute son tendue. La continuit peut tre tablie entre deux

strates loignes gographiquement si elles sont encadres la base et au sommet par des strates identiques. On considre alors qu'elles ont le mme ge, mme si elles ne

sont pas formes des mmes roches. En effet, des conditions de sdimentations peuvent varier, au mme moment, d'un endroit l'autre.

Application du principe de continuit : Les strates 1 et 2 ont le mme ge. b) Principe d'identit palontologique

= Deux couches ayant le mme contenu fossilifre ont le mme ge. Les fossiles pris en compte correspondent des espces qui ont une large rpartition gographique

et une courte priode d'existence. Ce sont des "fossiles stratigraphiques". Application du principe didentit

palontologique : Les strates 1 et 2 ont le mme ge. 3) L'chelle

stratigraphique internationale

Recently Viewed Presentations

  • ISAIAH - d2y1pz2y630308.cloudfront.net

    ISAIAH - d2y1pz2y630308.cloudfront.net

    Isaiah was called to the prophetic office during the year King Uzziah died. 2. Isaiah saw the Lord in the temple. Above him were seraphim each with 6 wings. 3. One of them shouted, "Holy, holy, holy is the Lord...
  • Functionality of Matlab in Modeling Circadian Rhythms

    Functionality of Matlab in Modeling Circadian Rhythms

    In this seminar, I will… Explore the biology of circadian rhythms and provide motivation for modeling them. Show the importance of differential equations in modeling circadian rhythms
  • Overview of VDI 2230 - hexagon.de

    Overview of VDI 2230 - hexagon.de

    Overview of VDI 2230 An Introduction to the Calculation Method for Determining the Stress in a Bolted Joint Important Note This summary of the VDI 2230 Standard is intended to provide a basic understanding of the method.
  • Welcome to Rising 8th grade Scheduling! Mrs. Jacoby to help ...

    Welcome to Rising 8th grade Scheduling! Mrs. Jacoby to help ...

    Welcome to Rising 8th grade Scheduling!Mrs. Jacoby will help you choose 8th grade classes Please log on to your StudentVue account. ... From the main page of your Phoenix StudentVue account, select the COURSE REQUEST box. 8th Grade Electives -...
  • UCL, Bloomsbury and East London Doctoral Training Partnership

    UCL, Bloomsbury and East London Doctoral Training Partnership

    The UBEL DTP. One of 14 ESRC DTPs, largest in London/3rd largest in UK, 50+ studentships per year. ... Primary objective to support development of doctoral work in terms of dissemination, networking, impact, planning of new grants, limited amount of...
  • NCREIF PRESENTATION MARCH 2011 NCREIF Presentation March 10,

    NCREIF PRESENTATION MARCH 2011 NCREIF Presentation March 10,

    NCREIF PRESENTATION MARCH 2011 NCREIF Presentation March 10, 2011 Keystone & Johnson Capital Introductions Capital Markets General Overview Debt---CHW; JCS Equity---JCS; CHW Debt (property preferences, underwriting, pricing, markets, sponsorship) Life Co's---CHW Agencies---JCS Bridge, Mezz, Other—CHW CMBS---JCS Banks---CHW/JCS Property Types MF---CHW...
  • IB BIOLOGY Option A.4

    IB BIOLOGY Option A.4

    Memory, cont. Methods for retrieving memory-Recognition- association of physical object with something already experienced. Recall- remembering fact, object, or event not currently present. More complicated. Ex. Multiple choice tests vs. essay. Recognition can be used to help. Recall- essay tests...
  • NSTAR Reports

    NSTAR Reports

    General Report Rules. Use YELLOW boxes to make choices. Click GREEN REFRESH button to update data (some reports Refresh automatically!) Double Click most rows or columns to Expand or Collapse detail, or use Expand / Collapse commands under EPM menu.