Diapositive 1 - Overblog

Diapositive 1 - Overblog

Diap o ra m a de gi Dans le Pacifique Nord, les orques ont trouv une faon trs ingnieuse de se nourrir Il fut un temps o les orques et les hommes partageaient sans heurts les riches ressources halieutiques au large de lAlaska. Mais cette priode semble aujourdhui

rvolue. Une comptition froce sest engage entre les groupes de ctacs et les bateaux de pche. UN ANIMAL LINTELLIGENCE FASCINANTE Nous avons t chasss de la mer de Bring , regrette Paul Clampitt, un propritaire de bateau de pche dans ltat de Washington. Pour lui comme pour ses collgues, la scne se rpte sans cesse plus frquemment depuis quelques annes : de larges groupes dorques (appels pods) encerclent les petits bateaux de pche pour les dpouiller de leurs prises. Un phnomne dsormais systmatique. Les orques sont des animaux fascinants : leur intelligence exceptionnelle et leur complexe organisation sociale est en effet renforce par une aptitude que lon a longtemps cru lapanage des grands singes, lapprentissage. Les Orcinus Orca dveloppent des formes de langage extrmement labores faites de cris et

de chants. Or, ces langages divergent dun groupe lautre. Plus incroyables encore, des chercheurs ont montr quils pouvaient aussi imiter les dauphins . Animaux trs sociaux, capables de vritables comportements culturels, les orques se transmettent des savoirs de gnration en gnration. Par consquent, leurs techniques pour semparer du poisson des pcheurs saffinent. Les orques sont dsormais capables de reconnatre les chalutiers. Grce leur oue trs dveloppe, ils parviennent mme savoir exactement quel moment les engins de pche sont jets leau. Ils se montrent parfois agressifs lorsquils sont impatients ou particulirement affams. Pourtant, la science a montr quen dehors des spcimens maltraits en captivit, Orcinus Orca nattaque pas lhomme. Il sagirait donc bien dintimidation pure et simple. DES PCHEURS IMPUISSANTS Les orques ont un got prononc pour les gros poissons comme le fltan ou

la morue. Ils semparent du poisson au bout des hameons, ne laissant que des miettes lhomme (Un phnomne dj film dans le cas dun cachalot). Une fois le bateau connu, ils le suivent sur des dizaines de kilomtres pour piller impitoyablement lintgralit de ce quil pche. quoi bon travailler si dur pour cder le fruit de leur labeur des comptiteurs marins, se demandent donc les pcheurs. Puisquil est en outre fort probable que la pratique soit enseigne par les mres aux plus jeunes, elle risque de sinstaller dans la dure. Les animaux risquent de toute manire de trouver un moyen efficace de contrer les ruses humaines. Mme les sonars lectroniques dont sont quips, les chalutiers ne les loignent plus. Maintenant habitus cette technique, les orques associent ces sons la prsence de pcheur, et donc de nourriture. Le pcheur lui, contraint un objectif de rentabilit, ne peut pas se permettre nimporte quoi pour remporter ce combat. Par exemple, le cot en

essence et en motorisation pour distancer leurs concurrents devient vite trop lev. De la mme manire, lamlioration du matriel de pche des petits bateaux ncessite un investissement trop coteux (de lordre de plusieurs dizaines de milliers de dollars). La lutte entre lhomme et lorque est donc bien en train de virer lavantage de ce dernier. Les orques peuvent sauter jusqu 5 mtres au dessus de leau UNE ESPCE LONGTEMPS MALTRAITE Il nen a pourtant pas toujours t ainsi. La concurrence entre pcheurs et ctacs nest visible que depuis quelques annes. Un phnomne qui sexplique dabord par la croissance du nombre de ces prdateurs marins. La population de cette espce a toujours t difficile estimer. Les groupes se dplacent en effet sur dimmenses distances, et privilgient les mers froides. Mais pendant des annes, ils ont t chasss et mme massacrs par des

pcheurs jusque dans les annes 50. Ils ont aussi t capturs pour tre exhibs dans les parcs aquatiques, une vraie torture pour ces animaux pris de libert. En 1982, heureusement le moratoire sur la chasse commerciale la baleine (qui comprend aussi Orcinus Orca) est sign. Cest la fin dune pratique qui a dcim pendant des sicles les grands ctacs. La cruelle pratique du dressage des dauphins, mais aussi des orques dans les parc aquatiques se poursuit de nos jours. Le film Blackfish, en 2014, avait ainsi mis en lumire leurs terribles conditions de vies dans le parc de SeaWorld. Les mammifres marins ne sont en effet absolument pas adapts une vie en captivit. Le retentissement du film a provoqu une prise de conscience gnrale qui a remis en cause ce modle. Choqus, de nombreux clients sen sont dtourns. Les dfenseurs de ces animaux rclament aujourdhui linterdiction totale de ce genre de divertissement .

Des orques au large de lAlaska LA REVANCHE DES ORQUES Tous ces lments ont naturellement pouss les orques viter la prsence humaine. Leur hardiesse vis--vis des pcheurs peut donc tre vu comme un signe encourageant. Les animaux, prsent protgs, cessent donc en une gnration de craindre les hommes et leurs bateaux. La mer est eux, avec tout ce qui sy mange, semblent donc dire les ctacs lhomme. Une belle revanche aprs des sicles de chasses. La chasse nest pourtant pas la seule menace qui plane au dessus de la tte de cette espce. La pollution globale des ocans leur est particulirement nfaste, notamment les PCB. Certains groupes sont toujours menacs, mais il est difficile comme on la vu dtablir un bilan globale de ltat de lespce. Leur comportement tmraire ne pourrait-il pas tre la consquence dun manque de

nourriture? Enfin, mme si lon se place du point de vue optimiste, laccroissement constant de leurs populations et la fin de leur coexistence pacifique avec les pcheurs, sils rjouissent tous les amoureux de la nature, pourraient avoir des effets pervers. En effet la double prdation sur ces proies, dj surpches depuis des dcennies et menaces dextinction moyen terme, accrot la pression. Laire de rpartition des orques, qui nont pas de prdateurs naturels, ne fait en outre que crotre (phnomne encore amplifi par la fonte de la banquise aux ples). Un jour, la ruine des pcheurs et les craintes pour lquilibre des cosystmes marins pourraient donc remettre en cause le moratoire qui a sauv ce splendide animal. En France aussi, les orques sont capturs pour lamusement du public. Ici dans le parc Marineland Beau documentaire que nous a prsent DGS et je les remercie. Les

Orques se vengent ? Cration de Gi : Septembre 2017 http://www.regards.asso.fr/ ginettebertorelle.html http://www.jackydubearn.fr/ ginettebertorelle.html http://lesdiaposdegi.over-blog.com [email protected]

Recently Viewed Presentations

  • Creative Tourism and Cultural Development:

    Creative Tourism and Cultural Development:

    Tahoma Arial Egyptian 505 LT Light Wingdings Calibri Times New Roman Egyptian 505 LT Regular Lord PPT template-Feb08 1_Lord PPT template-Feb08 Creative Tourism and Cultural Development: Cultural tourism is becoming creative tourism … Agenda Slide 4 Bibliotheca Alexandrina Bibliotheca Alexandrina...
  • Introduction to CSCE 221 - Lab

    Introduction to CSCE 221 - Lab

    Dictionary ADT (ch 9.5) The dictionary ADT models a searchable collection of key-value entries. The main difference from a map is that multiple items with the same key are allowed. Any data structure that supports a dictionary also supports a...
  • Weimar Foreign Policy - University of Warwick

    Weimar Foreign Policy - University of Warwick

    Jan. 1921: the Allies present Germany with a bill for 226,000 billion marks to be paid over 42 years. The Germans suggest the alternative figure of 30 billion marks. April 1921: The Reparations Commission sets the total amount to be...
  • Developing with Apache Spark - UC Berkeley AMP Camp

    Developing with Apache Spark - UC Berkeley AMP Camp

    The Spark Community +You! One of the most exciting things you'll find. Growing all the time. NASCAR slide. Including several sponsors of this event are just starting to get involved…
  • Project Management Methodology

    Project Management Methodology

    Project Management is a way of doing business for all project team members Provide project managers easy-to-use checklists and templates that target the fundamental concepts of project management Utilization of the tools will increase the probability of project success Provide...
  • Normalcy for Children and Youth in Foster Care:

    Normalcy for Children and Youth in Foster Care:

    While foster caregivers are obviously the designated RPP (reasonable and prudent parent) for their household, group homes (CCIs) are required to designate a person to be their RPP designee. This person is empowered the same as family foster caregiver to...
  • Public Economics: Tax & Transfer Policies (Master PPD & APE ...

    Public Economics: Tax & Transfer Policies (Master PPD & APE ...

    An important part of the controversywas due to differences in the social discount rate I.e. assume thatweagreethat global warmingwill cause catastrophiesthat are equivalent to a lossequal to λ% of world GDP in Tyears
  • Settlement and Integration in Canada: an Overview Presented

    Settlement and Integration in Canada: an Overview Presented

    RCM Workshop, Costa Rica. February 22- 24, 2012. Settlement and Integration. Newcomers to Canada by source country. Current Challenges. Settlement Program Services. Shared Responsibility. Settlement Program Delivery. ... Library settlement partnerships.