Isolement solitude l'engagement fraternel et citoyen

Isolement solitude l'engagement fraternel et citoyen

Isolement solitude lengagement fraternel et citoyen Alain Villez Prsident Association les petits frres des Pauvres Salon AGE 3 Lyon 9 mars 2016 1 Association les petits frres des Pauvres Fonde en 1946 les petits frres des Pauvres Association reconnue dutilit publique accompagnent, dans une relation fraternelle, des personnes en priorit de plus de 50 ans, souffrant de solitude, de pauvret,

dexclusion, de maladies graves. 2 Les petits frres chiffres cls 1 400 accompagnes rgulirement 36 400 personnes accueillies dont 10 000 personnes accompagnes par des bnvoles organises en quipe (200 en France) 11 000 bnvoles 555 salaris 167 000 donateurs 3 Les petits frres des pauvres en rgion Rhne Alpes Auvergne

Chiffres-cls (2015) : 1300 bnvoles dont 300 ponctuels 1 067 personnes accompagnes dont les 2/3 domicile 21 667 personnes accueillies 3 914 appels couts par lquipe Solitudcoute 667 journes dactivits collectives proposes 7 938 personnes 220 personnes ont bnfici dun sjour de vacances dont 148 dans en partenariat avec les hpitaux

1 185 personnes isoles concernes par nos actions Nol 41 logements diffus en Rgion (accs au logement des personnes en situation de prcarit 1 tablissement spcialis pour 10 personnes ges ayant connu un parcours derrance. Contact: les petits frres des Pauvres 2, rue Saint Gervais 69008 Lyon Tel: 04 72 78 52 52 Salon AGE 3 Lyon 9 mars 2016 4 16 Equipes dAction Territoriale Nos implantations 12 Equipes en Dveloppement 4 Equipes dAction Spcifique Grzieu la Varenne 1 EAS: Equipe maison Charmanon

Montluon Montbrison Roanne Grand Lyon Riom 6 EAT + 6 Equipes en dveloppement: Saint Fons, Saint Priest, Givors, Oullins, la Mulatire, St Genis Laval. 3 EAS: SolitudEcoute, Accompagnement des

personnes malades AVL/Grande Prcarit Belley Clermont Ferrand Brioude Brassac Issoire Aime Grenoble Ambert Le Puy en Velay Saint Etienne

Die 2 EAT + 5 quipes en dveloppement : Saint Egrve Fontaine Voiron Bourgoin Jallieu Chambry Isolement-Solitude la conjugaison infernale Isolement et solitude deux notions souvent confondues Lisolement renvoie une situation objective (relations sociales, habitat, rsidentiel) La solitude relve plutt du ressenti, des sentiments, de lintime. Une personne peut tre objectivement isole et ne pas souffrir de solitude

Une autre peut souffrir de solitude alors quelle nest pas objectivement isole. Cest notamment le cas des personnes ges hberges en tablissement. Il n y a pas de relation de cause effet entre lisolement et la solitude Salon AGE 3 Lyon 9 mars 2016 6 Lisolement et la solitude en croissance (source Fondation de France 2014) La solitude et lisolement progressent en France 5 Millions de Franais sont seuls soit 1 million de plus quen 2010 Vieillissement, diminution de lautonomie, handicap, pathologies constituent des facteurs aggravants de lisolement et de la solitude. 27% des PA +75 ans (contre 16% en 2010) souffriraient de solitude soit 1,5 million de personnes. Pour les personnes ges de plus de 75 ans tous les rseaux de sociabilit saffaiblissent: Rseau amical

Rseau familial Salon AGE 3 Lyon 9 mars 2016 7 Indicateurs et facteurs de risque disolement Sont considres comme isoles les personnes bnficiant de 4 contacts ou moins dordre priv au cours dune semaine de rfrence (INSEE) Deux tapes savrent particulirement dlicates la cessation dactivit professionnelle et la perte du conjoint qui constituent un risque majeure de dlitement ou de rupture des liens sociaux. Un problme que rencontre beaucoup plus les femmes que les hommes Les zones rurales et les milieux urbains principalement les plus dfavoriss gnrent toujours plus de situation disolement. Le processus disolement et le sentiment de solitude => un nouveau risque social. Salon AGE 3 Lyon 9 mars 2016

8 Facteurs de risque disolement et de solitude (enqute isolement et vie relationnelle - Collectif combattre la solitude) Le manque destime de soi Le fait de ne pouvoir compter sur quelquun en cas de besoin L loignement de la famille Un faible niveau de ressources Le fait de ne pouvoir sortir de chez soi Pour les personnes ges elles mmes - La rduction des rseaux sociaux et du rseau familial: la perte dun tre cher ( le conjoint, les amis,) le syndrome du survivant .. - Lloignement de la famille - La maladie/le handicap - Lincomprhension le manque dcoute Salon AGE 3 Lyon 9 mars 2016

9 Isolement solitude et grand ge La solitude est souvent au rendez vous de la dprise , ce processus de ramnagement de lexistence qui accompagne le vieillissement. Le parcours de vie et le vieillissement gnre des ruptures plus ou moins bien compenss par lexistence dun entourage, famille, amis, voisins, lenvironnement, lhabitat. Le confinement domicile lorigine des plus grandes solitudes Salon AGE 3 Lyon 9 mars 2016 10 Lengagement bnvole remde lisolement et la solitude Le remde la solitude ncessite la mobilisation de rponses en terme de :

Consolidation des relations et solidarits familiales Despace de vie sociale, de services professionnaliss De valorisation des solidarits de proximit (voisinage) De dveloppement de rseau de bnvoles Lintervention de bnvoles engags dans une dmarche citoyenne gnre chez la personne: le sentiment dtre reconnu pour elle mme dans le cadre dune relation non professionnelle permet de linscrire pleinement dans le vivre ensemble . Salon AGE 3 Lyon 9 mars 2016 11

Canicule t 2003 La prise de conscience! La Canicule de 2003 et ses 15 000 victimes fait prendre conscience la population de lexistence de ces invisibles, de ces emmurs vivants que peuvent tre les personnes ges isoles. La mobilisation militante et lengagement bnvole (historique pour des associations comme les petits frres des pauvres) la rponse la plus immdiate. Constitution du collectif combattre la solitude des personnes ges partir de cette prise de conscience dans le but de faire reconnaitre la lutte contre lisolement et la solitude comme priorit des politiques publiques. Lancement de la mobilisation nationale MONALISA Salon AGE 3 Lyon 9 mars 2016 12 Historique Monalisa Suite aux travaux du collectif combattre la solitude anim par les petits frres des Pauvres en dcembre 2012, sous

limpulsion de Michle DELAUNAY, une trentaine dorganisations se sont runies dans un groupe de travail pour tablir des propositions pour lutter contre lisolement des gs . Le 12 juillet 2013, le rapport Prconisations pour une MObilisation NAtionale contre LISolement des Ags est remis la ministre. Cration de lassociation MONALISA pour assurer le dploiement du programme sur le plan national. Salon AGE 3 Lyon 9 mars 2016 13 Finalits Deux modalits daction sont promues par cette mobilisation : 1. La coopration sur les territoires, afin de crer des convergences entre les acteurs qui luttent contre lisolement des gs (Conseils gnraux,

caisse de retraites et complmentaires, associations, CCAS etc.) 2. Le dploiement d quipes de bnvoles signataires de la charte de lquipe citoyenne . Salon AGE 3 Lyon 9 mars 2016 14 La mobilisation en chiffres Salon AGE 3 Lyon 9 mars 2016 15 Le programme Voisinge Une plateforme WEB qui met en relation des personnes souhaitant vivre de simples relations de voisinage avec des personnes ges dsireuses de vivre le mme type de relation fondes sur lchange et le partage de moments simples (la co-veillance)

Les voisineurs ne sengagent pas dans une quipe, ni dans la vie associative mais simplement dans une communaut Web supervise par un animateur permettant de superviser leur relation avec la personne quils voisinent . Le mme animateur agr voisineurs et voisins Implant dans 11 villes dont Limonest et Grenoble, 602 personnes voisines Salon AGE 3 Lyon 9 mars 2016 16 Conclusion La lutte contre lisolement et la solitude (cette invisible) sest dsormais invite dans le champ des politiques sociales, et notamment: la prvention de la perte dautonomie(loi ASV). Le plan de lutte contre la pauvret (mesure 31). Lisolement comme nouvelle forme de pauvret. Une question vritablement socitale. La prvention du suicide qui est souvent corrle lavance en ge, la solitude et lisolement.

Au-del de la ncessaire consolidation des solidarits familiales de proximit la mobilisation bnvole assorti dun engagement relationnel constitue un levier puissant pour la restauration du lien social et du vivre ensemble. Redonner la fraternit, ce troisime terme nglig de notre devise rpublicaine, tout son sens pour la qualification des relations que nous voulons nouer avec les personnes isoles souffrant de solitude. Notre combat contre lisolement et la solitude est un combat pour la fraternit vcue au quotidien avec les plus gs, les plus isols et les plus pauvres. Salon AGE 3 Lyon 9 mars 2016 17

Recently Viewed Presentations

  • Chapter 7

    Chapter 7

    Chapter 2 Portraying Earth Physical Geography A Landscape Appreciation, 9/e Animation Edition Victoria O. Alapo, Instructor Geog 1160 Portraying Earth The Nature of Maps Map Projections Isolines Global Positioning System Remote Sensing Geographic Information Systems The Nature of Maps A...
  • Jayce Miguel H. Tristen M. Zynen Landon Makenah

    Jayce Miguel H. Tristen M. Zynen Landon Makenah

    Teacher Work Day. Easter Monday. Lake Miguel D. Jewel. Lake Miguel D. Jewel. Samuel. Earnest. Bradley. Samuel. Earnest. Bradley. Gabe. Tyler. Gabe. Tyler. Jaliyah ...
  • Origins of Planning Law in England

    Origins of Planning Law in England

    add £270 million to the growing places fund -developers may apply to it if they can show promoting the delivery of jobs and housing infrastructure to enable eco. and new housing development. (Growing places was originally set up as ....
  • Teaching Adults to Read: Vocabulary - Minnesota ABE

    Teaching Adults to Read: Vocabulary - Minnesota ABE

    Teaching Adults to Read: Vocabulary 2008 Minnesota Summer Institute August 6, 2008 Sponsored by the National Institute for Literacy www.nifl.gov Facilitated by Kathy St. John [email protected] Kaye Beall [email protected] Workshop Objectives By the end of the workshop, participants will have:...
  • Finland and WWII: Three Wars - University of Washington

    Finland and WWII: Three Wars - University of Washington

    Fighting in Northern Finland (Lapland) Finland under pressure from Allies and USSR Finns to disarm German troops and drive out of Finland Finland required to withdraw to 1940-lines Finland to pay war indemnity to USSR Results of Wars Loss of...
  • Management of VTE in The Cancer Patients By

    Management of VTE in The Cancer Patients By

    medslides.com. Heparin-induced Thrombocytopenia(HIT). HIT, an antibody-mediated syndrome, is associated with significant morbidity and mortality. Considered rare in the past, unrecognized by many clinicians. Diagnoses can be difficult to confirm.
  • CCME Water Quality Index: An overview

    CCME Water Quality Index: An overview

    Number of water quality sampling stations in each category. updated: February 2003. National. Percent fair, marginal or poor. Excellent. Good. Fair. Marginal. Poor. total. 1) These Water Quality Index (WQI) results are preliminary and should not be regarded as a...
  • Fish in Lakes - Winona

    Fish in Lakes - Winona

    Reservoirs Various Uses Irrigation, electricity generation, flood control, water supply (urban), improved navigation, fish culture, recreation, combination Most are small Built for irrigation by damming rivers in low rainfall (low runoff) areas Reservoirs vs. Natural Lakes Much in common Reservoirs...