Le théâtre Antoine

Le théâtre Antoine

Le thtre Antoine O U T H T R E - L I B R E Andr Antoine (1858-1943) Comdien, metteur en scne, directeur de thtre et critique dramatique. Il fonde le Thtre-Libre en 1887. Au dbut, il faisait monter des pices dans des salles de

hasard. Spectateurs abonns. Mouvement thtral novateur en rupture avec le thtre de boulevard. Hritier de Zola et de ses ides. Il dsire souvrir de jeunes auteurs. Dabord ouvert aux crivains du courant naturaliste, puis aussi aux auteurs dramatiques scandinaves. Sur son modle, ouverture de thtres libres Londres, Munich et Berlin. (suite)

Il fait dcouvrir en France des auteurs tels que Strinberg, Tolsto et Ibsen. Il monte aussi des adaptations de Zola, Daudet, Balzac, Jules Renard (Poil de Carotte) et Henry Bernstein (Le March). 1906: il prend la direction du thtre de lOdon et y monte des pices classiques de Corneille, Racine, Molire et Shakespeare (recherche dune perspective historique correcte, importance de la mise en scne). 364 pices en 7 ans.

1914: endett, il quitte le thtre pour le cinma. Il poursuit aussi sa carrire en tant que critique dramatique. Premire salle du Thtre Antoine Ses ides Hritier de Zola (qui rvait de faire la guerre aux conventions, de transporter au thtre la vision de la vie propre au roman naturaliste).

Caractristiques de ce type de thtre: - Dure lente qui correspond la dure relle des vnements. - Reprsentation de la vie de pauvres tres qui souffrent cause de leur milieu social et des fatalits du sang (hrdit). (suite) Donc, Antoine exprimente le ralisme et mme le naturalisme au thtre:

jeter au public la ralit toute crue par tranches de vie . utiliser le grossissement des vnements un comique amer montrer la mdiocrit des mes et lironie du sort. Surtout, rgnration de lart dramatique partir du travail de la scne. Ses prcurseurs A part Emile Zola

Denis Diderot (Le Paradoxe sur le comdien). Beaumarchais (importance accorde au rythme, au naturel. Par opposition aux pices classiques joues la Comdie-Franaise). (Factice). 1830: les matres rgisseurs exploitent le pouvoir de suggestion des objets, des bruits et des clairages. Second Empire: Montigny,

directeur du Gymnase, travaillait pour le ralisme sur scne. Innovations apportes par le Thtre -Libre Pour les auteurs: bannir le bavardage, le factice, la tirade la rampe, les fausses lgances (morales et littraires).

Pour les acteurs: jouer ensemble (pas chacun pour soi), interdiction des effets de voix, du ronron, de la gesticulation, du faux naturel. Etude psychologique et physiologique de leur personnage. (suite) les metteurs en scne: suggrer

latmosphre (regards, silences, clairage). Antoine avait adopt lobscurit wagnrienne pour la salle (centre dintrt: la scne; lacteur tournait le dos, au besoin, au public ). Bannir le factice dans les accessoires (poulets en carton, chemines peintes sur la toile). (Antoine avait choqu le public de son temps en utilisant de vrais morceaux de viande. ) Pour (suite)

Avec lui, le metteur en scne passe du statut du technicien celui du crateur. Reprise de la thorie du quatrime mur (instaure par Diderot, Discours de la posie dramatique): mur imaginaire situ sur le devant de la scne et qui spare la scne des spectateurs. A travers ce mur, les spectateurs voient les acteurs jouer (donc, indiffrence pour ces derniers).

(suite) Pour le public: - essayer de secouer le conformisme du public, horizons nouveaux (thtre tranger). montrer les plaies sociales faire passer lide que le thtre a une fonction (Zola, mais aussi Beaumarchais: Le thtre est un gant qui tue tout ce quil touche. ) - cration de fidles dvous lart

indpendant. DONC Thtre qui sadressait une lite, un public distingu capable de comprendre les innovations scniques, de rechercher travers la reprsentation une forme dart complte. Le travail du metteur en scne devient un

travail artistique (interprtation du texte qui prend en compte les intentions de lcrivain. Pas une simple mimsis de la ralit). Ouverture dune nouvelle voie. La postrit du Thtre - Libre Renouveau de la mise en scne qui se poursuivra par des crateurs comme Jacques Copeau et le Cartel des Quatre (Dullin,

Jouvet, Baty, Pitoff). Courant modernisateur mais antinaturaliste. Le thtre Antoine existe toujours Paris (actuellement Antoine Simone Berriau, du nom de lactrice qui la dirig pendant un certain moment). La salle actuelle

Recently Viewed Presentations

  • Reconsidering Polar4 by Institutional Mission Group

    Reconsidering Polar4 by Institutional Mission Group

    Unlike Scotland, the location of Independent schools seems to have little bearing on the levels of Russell Group attendance. Indeed it is difficult to explain how Northern Ireland fares so well in this analysis in terms of levels of learners...
  • Report of an unusual case of persistent bacteriemia by ...

    Report of an unusual case of persistent bacteriemia by ...

    For a long time it was thought that the disease was endemic only in Peru and that it had only one phase: "Peruvian wart" or "Verruga peruana" Dr. Alberto L. Barton (1871-1950) Daniel A. Carrión (1858-1885) In 1875 an outbreak,...
  • . Troponin limit of detection plus cardiac risk

    . Troponin limit of detection plus cardiac risk

    R etrospective cohort study at single academic ED . Included patients who had a . troponin I test (Siemens Ultra Troponin I) from 9/1/13 to 11/13/ 13
  • la vie du prophète Esdras

    la vie du prophète Esdras

    Il met tout son cœur à étudier la Loi la mettre en pratique l'enseigner Comme Esdras, appliquons-nous à mettre en pratique ce qu'on trouve dans la bible. Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l'écoutez en...
  • FERPA CONSIDERATIONS in running a student-based Academic ...

    FERPA CONSIDERATIONS in running a student-based Academic ...

    Arial Tahoma Times New Roman Wingdings Curtain Call FERPA CONSIDERATIONS in running a student-based Academic Support mentoring program Academic Support is a Minefield … But some mines are more explosive than others … Let's Play FERPA Telephone! What would a...
  • Lecture 1: Course Introduction and Overview

    Lecture 1: Course Introduction and Overview

    Increases programming system burdern Examples: overlap message send with computation, prefetch data, switch to other tasks CS 252 Administrivia Meetings this week Next Wednesday guest lecture Flash vs. Flash paper reading Quiz #1 Wed March 7 5:30-8:30 306 Soda La...
  • Name: pictogram Date: Create a Title: Key =

    Name: pictogram Date: Create a Title: Key =

    PowerPoint Presentation Author: SaveTeachersSundays.com Last modified by: SaveTeachersSundays Created Date: 8/6/2009 9:05:40 PM Document presentation format: On-screen Show (4:3) Other titles: Arial MS Pゴシック Calibri Comic Sans MS Office Theme PowerPoint Presentation
  • Alcohol Awareness Month April 2013 Purdue University Calumet

    Alcohol Awareness Month April 2013 Purdue University Calumet

    Practicing responsible drinking. Be mindful of how drinking affects yourself and others around you. If you are unsure of your safety, such as when going to a social event, bring others you trust with you. Remember, the legal age of...