Pneumopathie interstitielle diffuse révélatrice d'une maladie ...

Pneumopathie interstitielle diffuse révélatrice d'une maladie ...

ASPECTS RADIOLOGIQUES DE LA MALADIE DU POUMON DES LEVEURS D'OISEAUX H. NJEH, H.ABID, F.FRIKHA, W.FEKI, S.HADDAR, KH.BEN MAHFOUDH, Z.BAHLOUL, J.MNIF. Service de Radiologie, CHU Habib Bourguiba Sfax Tunisie Service de mdecine interne CHU Hdi Chaker Sfax Tunisie CHEST IMAGING : CH 19 INTRODUCTION La maladie du poumon des leveurs

d'oiseaux est une alvolite d'hypersensibilit secondaire linhalation dallergne dorigine aviaire (plumes et djections doiseaux). Elle peut se manifester sous 3 formes (aigu, subaigu et chronique). PATIENTS ET MTHODES Nous rapportons une observation de maladie des leveurs doiseaux dans sa forme chronique rvle par une polyarthrite chronique, collige dans le service de Mdecine interne Sfax Tunisie. Nous essayons travers cette observation et une revue de la littrature de rappeler les

mcanismes physiopathologiques, les caractristiques cliniques, biologiques, radiologiques et thrapeutiques de cette pneumopathie dhypersensibilit OBSERVATION OBSERVATION Madame M.E, ge de 54 ans, se prsentait en Juin 2011 pour une polyarthrite chronique touchant de faon bilatrale et symtrique

les grosses et les petites articulations (poignets, MCP, IPP et genoux) voluant depuis 4 ans, associe une dyspne deffort dinstallation insidieuse et une toux sche. Elle signalait un amaigrissement important de 10 Kilos. Lexamen clinique objectivait une polyarthrite touchant les articulations MCP des 2mes et 3me doigts et les 2 poignets. OBSERVATION Il existait un hippocratisme digital bilatral.

OBSERVATION Lexamen pleuropulmonaire tait sans anomalies, ainsi que le reste de lexamen clinique. Le bilan biologique initial montrait un syndrome inflammatoire biologique, une hyperleucocytose modre et une hypergammaglobulinmie polyclonale 15,6 g/L. Le facteur rhumatode tait fortement positif, les anticorps anti-nuclaires et les anticorps anti-CCP taient ngatifs. Les radiographies des mains et des pieds taient sans anomalies, ainsi que la scintigraphie

osseuse. OBSERVATION Le clich thoracique rvlait un syndrome interstitiel bilatral avec prsence de micronodules de faible densit, contours mal dfinis TDM THORACIQUE

COUPES AXIALES Multiples plages en verre dpoli, contours nets, de forme gographique associe des plages de densit normale pigs en expiration: pneumopathie dhyper sensibilit au stade subaigu TDM THORACIQUE COUPES AXIALES Multiples plages en verre dpoli, contours nets, de forme

gographique associe des plages de densit normale pigs en expiration: pneumopathie dhyper sensibilit au stade subaigu TDM THORACIQUE COUPES CORONALES Multiples plages en verre dpoli, contours nets, de forme gographique associe des plages de densit normale pigs en expiration: pneumopathie dhyper sensibilit au stade subaigu

OBSERVATION Lexploration fonctionnelle respiratoire mettait en vidence un trouble ventilatoire restrictif (baisse de la capacit vitale de 35%). La gazomtrie artrielle retrouvait une hypoxmie 55 mm Hg de PaO2. Le lavage bronchiolo-alvolaire tait riche en polynuclaires neutrophiles et en

lymphocytes. OBSERVATION Linterrogatoire pouss nous fait dcouvrir la notion dlevage domestique de pigeons et de perroquets depuis 10 ans. Aprs avoir limin les autres causes de pneumopathies interstitielles (Biopsie des glandes salivaires accessoires normale, dosage de lEnzyme de conversion de langiotensine normal, enqute infectieuse avec Recherche de BK ngative), le diagnostic de la maladie des leveurs

doiseaux taient retenue. OBSERVATION La possibilit dun rhumatisme inflammatoire type polyarthrite rhumatode (PR) associe selon les critres ACR/EULAR 2010 reste toutefois possible. La patiente a t traite par corticothrapie orale raison de 1 mg/Kg/j avec lviction totale de lexposition. Lvolution tait favorable avec amlioration des symptmes articulaires et diminution de lintensit de la dyspne.

DISCUSSION DISCUSSION La maladie du poumon d'leveurs d'oiseaux est une pneumopathie dhypersensibilit ou une alvolite allergique extrinsque (AAE) secondaire l'inhalation de particules antigniques d'origine aviaire. Cette affection est frquente et occupe une place importante parmi les pneumopathies immunologiques lies l'environnement. Tout individu en contact avec des oiseaux

(pigeons, perruches ou tourterelles), peut dvelopper la maladie. DISCUSSION Cest une pathologie svre, localisation pulmonaire exclusive dont les phases initiales aigus et subaigus sont rversibles, mais dont la phase chronique est le plus souvent volue vers une fibrose irrversible. Certains symptmes extra pulmonaires peuvent se voir au cours de cette pneumopathie dhypersensibilit type darthralgie, doligoarthrite ou de myosite. Loriginalit de notre observation cest que cette

pneumopathie tait rvle par une polyarthrite chronique qui tait le symptme motivant la patiente consulter. Une telle prsentation a t rarement dcrite dans la littrature travers quelques observations. DISCUSSION La possibilit dun rhumatisme inflammatoire type polyarthrite rhumatode (PR) associe selon les critres ACR/EULAR 2010 reste toutefois possible, et notre connaissance , a serait la premire observation dcrite dune telle association., et quil ne peut pas sagir dune atteinte pulmonaire

secondaire la polyarthrite rhumatode. La prsence du Facteur rhumatode peut aussi se voir au cours de cette pneumopathie avec une frquence arrivant 50 % des cas. La maladie dleveurs doiseaux peut voluer bas bruit pendant plusieurs annes, comme chez notre patiente, et se rvler un stade dinsuffisance respiratoire chronique. DISCUSSION Pathognie et pathologie La rponse immunitaire linhalation dallergnes est la fois humorale (type III) et surtout cellulaire

(type IV). Il en rsulte une inflammation alvolaire faite dabord de neutrophiles, puis de lymphocytes CD8+. Il se forme ensuite des granulomes mal dfinis, sans ncrose caseuse, disposs de faon diffuse, mais prdominant dans les espaces pri bronchiolaires. Au stade subaigu, la maladie est caractrise en pathologie par lassociation dalvolite, de bronchiolite et de granulomes. Ces granulomes peuvent aboutir une fibrose soit modre pri bronchiolaire, soit svre en rayon de miel. DISCUSSION Examens complmentaires

tude de la fonction respiratoire: Syndrome restrictif au stades prcoces Syndrome mixte restrictif et obstructif au stade chronique Anticorps prcipitants contre lallergne en cause: signe d'orientation certain pour le diagnostic, mais non pathognomonique de l'affection. Lavage broncho-alvolaire: lymphocytoses> 20% prdominance CD8 DISCUSSION

La radiographie thoracique: Souvent anormale. Les anomalies sont pulmonaires, bilatrales et diffuses, variant avec le stade de la maladie. Dans les formes aigues: Parfois la radiographie est normale Souvent des opacits alvolaires bilatrales prdominant au niveau des lobes infrieurs. Ces opacits rgressent en quelques jours aprs larrt de lexposition.

Dans les formes subaiges: Micronodules de faible densit, contours mal dfinis Hyperdensits en verre dpoli prdominant au niveau des rgions moyennes et infrieures Dans les formes chroniques:

DISCUSSION En tomodensitomtrie: Micronodules (50% des cas) peu denses, limites floues , de localisation centrolobulaire avec une distribution relativement diffuse et homogne. Hyperdensit en verre dpoli isole ou associe aux

micronodules exprimant la fois des lsions dalvolite et des lsions de bronchiolite. Le verre dpoli est soit diffus, soit rparti en foyers donnant un aspect en carte de gographie ou en mosaque. Il existe souvent des lobules pulmonaires secondaires clairs, pigs en expiration, ce qui tmoigne dune obstruction bronchiolaire par des bouchons de tissu fibroblastique DISCUSSION En tomodensitomtrie: Si lexposition allergisante est maintenue ou reprise, lvolution peut se faire vers un aspect de fibrose diffuse avec opacits rticules et diminution du

volume pulmonaire, mais les zones peu atteintes peuvent tre distendues et il existe parfois un aspect dhyper aration . Cette fibrose est sans prdominance topographique ou prdomine au niveau des rgions moyennes. Elle est caractrise par une distorsion pulmonaire incluant des opacits linaires et rticules, du rayon de miel et des bronchectasies par traction auxquelles peuvent sassocier une hyperdensit en verre dpoli ou des micronodules qui tmoignent de la persistance de lexposition. DISCUSSION

Traitement: Il n'existe pas de traitement spcifique de la maladie. La corticothrapie, seul traitement efficace actuellement, en dehors de la suppression de la source antignique, a t instaure chez notre patiente avec un effet favorable sur les symptmes pulmonaires et aussi articulaires. CONCLUSION La maladie des leveurs doiseaux est une maladie dont les phases initiales aigue et subaigu sont rversibles, mais dont la phase chronique est une fibrose irrversible.

Au stade subaigu le diagnostic est souvent facile en TDM alors quau stade chronique, le diagnostic peut tre difficile. Un respect relatif des bases pulmonaires est souvent prsent, ce qui facilite le diagnostic diffrentiel entre une pneumopathie dhypersensibilit avec fibrose pulmonaire idiopathique.

Recently Viewed Presentations

  • Join or Die By: Levi Humes Background Information

    Join or Die By: Levi Humes Background Information

    Background Information. Created by Benjamin Franklin on May 9, 1754. It was put in the Pennsylvania Gazette. It was made before the American Revolution of 1776, when the colonies were still being controlled by Great Britain.
  • Mathematical Ideas

    Mathematical Ideas

    Chapter 3: Introduction to Logic Analyzing Arguments with Euler Diagrams Logical Arguments Arguments with Universal Quantifiers Arguments with Existential Quantifiers Logical Arguments Valid and Invalid Arguments Arguments with Universal Quantifiers Example: Using an Euler Diagram to Determine Validity (Universal Quantifier)...
  • Office of Research Oversight Summary of ORO Interim

    Office of Research Oversight Summary of ORO Interim

    Summary ofORO Interim Guidance onResearch Data Disclosures for "Collaborative" StudiesJuly 27, 2011** Supersedes all previous ORO guidance on this subject (slides updated: September 8, 2011) ... Slide . Challenges & Opportunities Related to "Collaborative" Research with Affiliates.
  • EECS 252 Graduate Computer Architecture Lec 01 - Introduction

    EECS 252 Graduate Computer Architecture Lec 01 - Introduction

    CS 152 Computer Architecture and Engineering Lecture 4 - Pipelining. Dr. George Michelogiannakis. EECS, University of California at Berkeley. CRD, Lawrence Berkeley National Laboratory
  • Department of Veterans Affairs Vocational Rehabilitation and Employment

    Department of Veterans Affairs Vocational Rehabilitation and Employment

    VR&E Benefits and GI Bill . Is VR&E Program the same as the GI Bill? No. GI Bill is an educational benefits program. The purpose of the VR&E Program is to help Veterans with service-connected disabilities and barriers to employment...
  • The Writer's Toolbox:

    The Writer's Toolbox:

    The Writer's Toolbox: CHARACTERIZATION
  • Ux PowerPoint Name

    Ux PowerPoint Name

    Oblique (Cavalier) Perspective. Oblique (Cabinet) Isometric . Oblique. Perspective. Introduction to Engineering Design. ... Isometric and Oblique Pictorials. Orthographic View Selection. BEST FRONT VIEW. Best shape. Description. Longest Dimension. Most natural position.
  • Internet Explorer as a Web Application Platform

    Internet Explorer as a Web Application Platform

    Many corporations are stuck on an outdated browser (IE7/IE8) for compatibility reasons with their existing internal apps and vendor's apps. EMIE gives them the opportunity to upgrade to a modern browser (IE11) while time capsuling their legacy apps