Présentation PowerPoint

Présentation PowerPoint

Lhistoire dinternet en questions Alexandre Serres, URFIST de Rennes Stage URFIST de Paris 12 avril 2018 Prsentations Lintervenant : La thse : Serres, Alexandre, Aux sources dInternet : lmergence dARPANET, Thse de Doctorat en Sciences de lInformation et de la Communication, Universit Rennes 2, 2000. Parcours, thmes de recherche Le stage : Remerciements Valrie Schafer, ISCC Rappel des objectifs du stage

2 Petit quizz sur lhistoire dinternet et du web De quand date internet ? Annes 60 Annes 70 Annes 80 Annes 90 Internet est-il n : dun projet militaire ?

dun projet scientifique ? dun projet conomique Pouvez-vous citer trois personnages de lhistoire dinternet ? Comment dfinissez-vous internet ? Que signifie : ARPANET TCP/IP RFC ? Quelles sont les premires applications dinternet ? Savez-vous quand remonte lapparition du Web ? 1969 ? 1980 ? 1989 ? 1993 ? Qui est linventeur du web ?

Quelle diffrence faites-vous entre web et internet ? 3 Lhistoire dinternet en questions Introduction Questions sur les origines dinternet Quelles origines, quelle histoire du web ? La question des imaginaires techniques Un dterminisme culturel des innovations ? Conclusion Introduction : - Comment dfinir internet ? - Pourquoi sintresser lhistoire dinternet ? - Une histoire controverse - Une histoire complexe

Quelle dfinition dinternet ? Problme et difficults de la dfinition dinternet : Mdia, support, dispositif, rseau, outil ? Fusion de diffrents outils et mdias Espace priv et public Difficiles dfinitions par : Les usages Les fonctions Les applications 6 Quelle dfinition dinternet ? Les dfinitions techniques : rseau international de communication entre utilisateurs d'ordinateurs

Internet est le rseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services varis comme le courrier lectronique, la messagerie instantane et le World Wide Web, en utilisant le protocole de communication IP (internet protocol). ... fr.wikipedia.org/wiki/Internet Rseau des rseaux l'chelle mondiale qui effectue linterconnexion d'un grand nombre de rseaux internationaux, rgionaux et locaux, tous bass sur un jeu de protocoles commun savoir TCP/IP 7 Les trois couches dInternet (daprs P. Lotis Nankep, Comment rguler lInternet) 8

Pourquoi sintresser lhistoire dinternet ? Pour mieux comprendre : la nature, les composants, larchitecture, les volutions dinternet et du web : technologie ouverte, mobile, en constante volution la numrisation : Histoire dinternet = histoire de linformatique, du numrique, de lIA, de lhypertexte la puissance actuelle amricaine : Histoire dinternet = histoire des USA les enjeux actuels dinternet : Ex. du dbat sur la neutralit du net 9

Les controverses sur les origines : Internet : produit de la guerre froide ? Des origines militaires ? La lgende du rseau militaire indestructible : Arpanet, un rseau militaire, donn ensuite aux universits ? Rumeur fonde sur la confusion entre Arpanet et le projet, avort, de rseau de Paul Baran. Dmenti des pionniers dinternet (V. Cerf, R. Kahn): Cest cause de la similitude du projet de RAND quest ne la fausse rumeur selon laquelle le rseau ARPANET tait li la construction d'un rseau rsistant la guerre nuclaire . ( A Brief history of the internet) 10 Les controverses sur les origines : Internet, produit du march ?

Enjeu politique de lhistoire dinternet dans la prsidentielle amricaine : Dclaration dObama sur le rle de ltat Article de Gordon Crovitz, Wall Street Journal (22 juillet 2012) : Who Really Invented the Internet ? Ide dfendue : internet ne doit rien ltat ! Et tout au priv Paternit dinternet attribue Xerox !! Tissu derreurs, vision simpliste de lhistoire Controverse sur les origines dinternet et le rle des entreprises et de ltat 11 Les controverses sur les origines : Internet, produit de la contre-culture ?

(Valrie Schafer, URFIST Rennes, 2016) 12 Les controverses sur les origines : Internet, produit de la contre-culture ? Mais Fred Turner a choisi une approche diffrente en posant une question incongrue tous les ouvrages prcdents: pourquoi, alors que tous vos rcits sont maills danecdotes sur la consommation de LSD par vos inventeurs, traitez-vous cette question comme une sorte de folklore dcoratif ? Pourquoi ne pas prendre au mot Doug Engelbart, Alan Kay, Larry Tesler et tant dautres, qui nont cess de rpter quils nauraient pas fait ce quils ont fait sans avoir mis au moins un pied dans la marmite psychdlique des annes soixante et soixante-dix? Internet aurait-il t le mme sil ntait pas n en Californie en pleine effervescence hippie ? Steve Jobs pensait srieusement que Bill Gates aurait eu plus dimagination et fait de meilleurs produits sil avait pris des drogues pendant sa jeunesse et ne cessa de dclarer que prendre du LSD

avait t lune des deux ou trois expriences les plus importantes de sa vie . Prface de Dominique Cardon, in Turner Fred, Aux sources de lutopie numrique, pp. 13-14. (Valrie Schafer, URFIST Rennes, 2016) 13 La controverse sur linvention de lemail (Valrie Schafer, URFIST Rennes, 2016) Une histoire complexe Complexit de lhistoire dinternet : Multiplicit des facteurs de linnovation : Techniques, discours, imaginaire, intrts sociaux, politiques, conomiques Processus htrogne

Multiplicit des acteurs : Chercheurs, tats, organismes de recherche, entreprises (informatiques, des tlcommunications), individus, utilisateurs Processus collectif Multiplicit des composants techniques : Diffrentes couches : rseaux, protocoles, applications Multiplicit des services, des technologies Quelles grandes tapes de lhistoire dinternet ? Un dcoupage schmatique (et personnel) : < 1945-1970 : mergence des acteurs, des problmatiques, des techniques, des discours, des premiers imaginaires Premiers rseaux

1967-1969 : naissance dARPANET 1970-1990 : dArpanet internet : interconnexion progressive des rseaux avec TCP/IP 1990-2000 : Internet et le web : apparition publique et explosion du web 2000- : Essor du web 2.0 , du web smantique. 16 16

Questions sur les origines dinternet - Quelles sont les origines dinternet ? - Quels en sont les figures marquantes, les acteurs ? - Quels sont les principaux repres chronologiques ? - Do viennent les valeurs, la culture internet ? - Pourquoi une technologie ouverte ? - Quelles controverses sociotechniques ? Multiplicit des origines dinternet ASS O 1945 1958 19591960

1962 CYB ERN ETI QU E TI ME -SH AR IN G UX RESEA ) der

(Lickli 1969 ME -HY PER TEX TE INFOR M INTER ATIQUE ACTIV E ES

AC F R E INT art) b l e g (En AR TRAN PA / SMIS SIONIPTO PAQU ETS

PAR INFORM 1968 CIA TIO NN IS ATIQUE comme C o Climat libertaire 60s mputerSc ience

18 Multiplicit des origines dinternet et du Web : Lhypertexte Dfinition : Principe de lecture et dcriture non-linaires : Anciennet du principe Un rseau de nuds et de liens Source : Eric Pichon Lhypertexte : Paul Otlet Intellectuel belge, internationaliste (1868-1944) Fondateur de la documentation

moderne: CDU, normes de catalogage, Institut de bibliographie Visionnaire de linformation : Trait de documentation, 1934 Notion de station de travail intellectuel Accs distance des informations Messagerie, hypertexte collectif Utopie du rseau universel Le Rseau, de quelque manire que ce soit, doit relier les uns aux autres les centres producteurs, distributeurs, utilisateurs, de toute spcialisation et de

tout lieu. Il sagit pratiquement que tout producteur ayant quelque donne faire connatre, quelque proposition prsenter ou dfendre (..) que toute personne puisse entrer en possession de ce qui leur est offert . Lhypertexte : Paul Otlet La vision prophtique de Paul Otlet sur la lecture distance (Trait de documentation, 1934) : Ici, la Table de Travail nest plus charge daucun livre. leur place se dresse un cran et porte un tlphone. L-bas, au loin, dans un difice immense, sont tous les livres et tous les renseignements, avec tout l'espace que requiert leur enregistrement et leur manutention, [...] De l, on fait apparatre sur lcran la page lire pour connatre la question pose par tlphone avec ou sans fil. Un cran serait double, quadruple ou dcuple s'il s'agissait de multiplier

les textes et les documents confronter simultanment ; il y aurait un haut-parleur si la vue devrait tre aide par une audition. [...] Utopie aujourd'hui parce qu'elle n'existe encore nulle part, mais elle pourrait bien devenir la ralit de demain pourvu que se perfectionnent encore nos mthodes et notre instrumentation. Lhypertexte : Vannevar Bush Mathmaticien-physicien amricain (1890-1974) Trois facettes : Lingnieur-chercheur : Analyseur diffrentiel, Memex Le gestionnaire de la recherche scientifique, le coordonnateur de l'effort de guerre scientifique : MIT

Manhattan Project Le visionnaire de linformation: As we may think Lhypertexte : Vannevar Bush Vannevar Bush comme fondateur de lhypertexte Texte canonique As we may think, juillet 1945 Concepteur du Memex : prfiguration de lordinateur Un dispositif la Jules Verne Originalit du Memex : possibilit, pour l'utilisateur, de crer des liens entre deux Un Memex, cest un appareil dans lequel une

documents personne stocke tous ses livres, ses archives et sa d'annoter son parcours de lecture correspondance, et qui est mcanis de faon de conserver la trace de son permettre la consultation une vitesse norme et cheminement avec une grande souplesse. Il sagit dun supplment agrandi et intime de sa mmoire Lhypertexte : Ted Nelson Chercheur amricain, hacker ; sciences humaines, littraire Critique de linformatique existante 1965 : invente le terme hypertext , pour dsigner "une criture-lecture non-linaire donnant l'utilisateur une libert de mouvement" Projet Xanadu :

utopie de la bibliothque universelle, horizon absolu de lhypertexte , Projet immense, commenc dans les annes 60 et inachev Lhypertexte : Ted Nelson et Xanadu Ide dun systme de publication mondial : Chacun pourrait publier ses documents Tous les documents relis par des liens bi-directionnels Notion de transclusion:

copie virtuelle dun document, possibilit de rcuprer une partie de document Mcanismes trs fins pour les droits dauteur : garantie de la citation, quasiimpossibilit du plagiat Chaque extrait de document contient sa source et chaque auteur peut voir les copies de son document Hypertexte au cur de Xanadu : Origines dinternet : La cyberntique, 1945 - 50s Etym. : grec kuberntik = art du pilotage, kubernetikos = propre tre pilot ; Science du contrle et des

communications , 1948 Contexte : le bouillon de culture de laprs-guerre Fondateur : Norbert Wiener (18941964) Origines immdiates : guidage des missiles pendant la guerre (feedback) Confrences Macy : rflexion interdisciplinaire Rle dans lhistoire dinternet : Cadre thorique : Primat de la communication

Notion de Control And Command Machines communiquer Cadre social : influence sur chercheurs (Licklider, Fano) Nouveau laboratoire Collge invisible de chercheurs Influence sur la contre-culture des 60s

Rle-cl du MIT Origines dinternet : Linformatique interactive, le time-sharing Annes 50 ; John MacCarthy Un nouveau modle dordinateur, oppos au traitement par lots (batch processing) Sur ordinateurs transistors Partage de lordinateur Partage des ressources Accs distance Systmes interactifs Origines dinternet : Linformatique interactive Interactions hommes-machines Man-Computer Symbiosis (Licklider 1960)

Nouveau modle de lordinateur (dbut 60 s) Technologie de lintelligence : LAugmentation de lefficacit intellectuelle (Engelbart 1959-62) Prmonition de la bibliothque virtuelle (Licklider 1961-63) Ordinateurs en time-sharing Partage des ressources, rseaux des communauts en ligne (Licklider, Fano 1963)

Recherches sur les interfaces (souris), l hypertexte... Origines dinternet. Temps partag vs Traitement par lots : deux visions de linformatique Temps partag Deux modles de l ordinateur Informatique interactive, communicationnelle Usage collectif Accs direct lordinateur Traitement par lots

Informatique de calcul Usage individuel Accs indirect lordinateur Des communauts diffrentes Ingnieurs-systmes, utilisateurs (McCarthy, Corbato) Cybernticiens (Licklider, Fano) Des forces diffrentes MIT : Computation Center BBN, DEC Informaticiens-programmeurs (W.Clark, IBM) Monopole de l ordinateur MIT, autres laboratoires IBM , SDC, RAND... (plupart des

entreprises) 29 29 Origines dinternet : Linformatique interactive, les interfaces, Douglas Engelbart Ingnieur-informaticien amricain, trs marqu par le texte de Bush de 1945 Chercheur au SRI (Stanford) Objectif central : Dveloppement des capacits de travail coopratif partir des ordinateurs

"l'augmentation" des capacits humaines d'intelligence. "Il faut trouver un moyen pour que les gens puissent travailler de faon plus proche avec une meilleure coopration et comprhension des problmes complexes si nous voulons avoir une chance de nous en sortir." Origines dinternet : Linformatique interactive, les interfaces, Douglas Engelbart Deux grands axes de recherche : Les interfaces graphiques: Invention de la souris

Fondements de linformatique interactive : traitement de texte, fentrage, icnes Le travail coopratif : Ralisateur du premier hypertexte : NLS (oN-Line System) Messagerie collective, prfiguration des groupware Engelbart au croisement dhypertexte et dInternet Voir la mre de toutes les dmos , 1968 Le premier mulot ,

invent en 1964 : indicateur de position X-Y pour systme daffichage Origines dinternet : Linformatique interactive, le thme des rseaux Discours Ecrits de Licklider Vision des communauts en ligne Rseau Intergalactiqu Partage des ressources... e IPTO 1963

1re connexion distance 1965 Exprimentations Project MA C Cte Cte Est 1963 : Ouest Roberts rseau local SDC Lincoln Lab Principes techniques Travaux sur transmission par paquets

Kleinrock 32 Origines dinternet : le contexte de la guerre froide Docteur Folamour Source : Wikipedia Origines dinternet : LARPA, 1958 Dfi interne : Gestion de la recherche militaire (rivalits) Dfi externe :

Spoutnik Oct. 1957 Cration de lARPA (Advanced Research Projects Agency) Janvier 1958 Conqute spatiale ( aot 58 NASA) Recherches militaires avances (missiles, tests nuclaires) Pilotage centralis de la recherche militaire Navy US Air Force

Army Origines dinternet : L IPTO (Information Processing Techniques Office) Petit service de la recherche informatique au sein de lARPA, cr en 1962 Des dirigeants visionnaires (Licklider), jeunes et brillants (Sutherland, Taylor, Roberts) Des moyens financiers importants Une quipe trs rduite (3-4 personnes) Un fonctionnement souple, informel Une vision de linformatique interactive et communicationnelle Un rseau de chercheurs De nombreux projets de recherche avance Origines dinternet : Licklider

Ple Scientifique Ple Militaire MIT : Agences de financement : US Air Force, ONR - Acteurs du Time-Sharing (McCarthy, Corbato) - Laboratoires - Dirigeants (Fano)

Ple Industriel BBN (Bolt Beranek Newman) Projet de Time-sharing Harvard (psychologues) Bibliothques Lincoln Lab DEC IBM SDC RAND

Maison Blanche (J. Wiesner) 36 Origines dinternet : Premiers travaux sur la transmission par paquets Un mode de transmission indit Oppos la commutation par circuits ATT Dcoupage des messages en paquets Notion de rseau distribu (Baran) Trois recherches concomitantes mais

spares Kleinrock 1961 Lincoln Lab Rapport Baran 1961-65 RAND NPL Angleterre 1966-67 Origines dinternet : Premiers travaux sur la transmission par paquets Rle-cl des travaux de Paul Baran :

1960-65 : ide de rseau distribu Projet Baran souvent confondu avec Arpanet Origines dinternet : la contre-culture Doctorants mobiliss dans ARPANET et contre la guerre Convergence entre cyberntique, informatique interactive et la contreculture des sixties Manifestation tudiante contre la guerre du Vietnam (Source : Lire-couter-voir)

Origines dinternet : la contre-culture Fin 60s, dbut 70s : essor du mouvement communaliste , hippie Rle-cl de Stewart Brand : Crateur du Whole Earth Catalog en 1968 : Rle de passeur , dorganisateur de rseaux Voir Aux sources de lutopie numrique , de Fred Turner, C&F Editions Origines dinternet :

la contre-culture Le Whole Earth Catalog : la bible des communauts une technologie de linformation, Trs grande influence dans les 70s Convergence vers les communauts informatiques Repres : lmergence dARPANET 1967-1969 Trois catgories dacteurs : ARPA-IPTO Etudiants et chercheurs Ingnieurs de BBN

(Bolt, Beranek et Newman) Management du projet : Dimension managriale essentielle dans la ralisation dARPANET : Style ARPA : souplesse et fermet, dcentralisation et pilotage stratgique Rle-cl de Larry Roberts, lun des pres dARPANET Lmergence dARPANET : NWG et RFC comme symboles de la nouvelle culture Internet Inventivit (recherches sur Souplesse de les protocoles)

fonctionnement Le Network Working Group : une quipe de jeunes chercheurs (Cerf, Crocker) Autoorganisation Les RFC : un systme indit de communication scientifique Libert dexpression Mritocratie informelle

Communication non-hirarchique Valeurs des 60 s Fondements des valeurs de lInternet 43 Les RFC comme mmoire technique dInternet Les RFC contiennent toutes les spcifications techniques dInternet Depuis avril 1969, 8248 RFC publies (chiffre de septembre 2017)

Rle-cl de Jon Postel, diteur des RFC pendant 30 ans RFC comme symbole de larchitecture ouverte dInternet : Publication des standards de lIETF (Internet Engineering Task Force) Nombreux groupes de travail Soumissions indpendantes : Anyone can write an RFC and submit it independently 44

Repres : premires connexions de 1969 SRI UCSB SDS-940 IBM 360 UCLA Sigma-7 1re connexion 21 / 11 / 1969 IMP 2 1/10/69

IMP 3 1/11/69 BBN Livraison des IMP IMP 1 1/9/69 Univ. Utah IMP 4 1/12/69 PDP-10 Repres sur ARPANET :

Lquipe de BBN Robert Kahn : futur inventeur de TCP-IP (left to right): Truett Thach, Bill Bertell, Jim Geisman (crouching), Dave Walden (crouching), Frank Heart (standing), Ben Barker (behind Heart), Marty Thorpe (next to Heart), Willy Crowther (crouching), Servio Ornstein, Bob Kahn Source : http://bnrg.cs.berkeley.edu/~randy/Courses/CS39C.S97/Internet/BBN.html Repres sur ARPANET : les IMP (Interface Message Processor) Repres sur ARPANET : premires connexions de 1969 Source : SRI International

Schma du 1er nud UCLA, 2 septembre 1969 Les 4 premiers nuds dARPANET dcembre 1969 Voir les diffrentes cartes et schmas dARPANET sur lAtlas of Cyberspaces Repres sur ARPANET : En 1971 A. Serres, Urfist de Rennes, 2013 50 50

Repres sur ARPANET : croissance, crise et fin Octobre 1972 : premire dmonstration russie du rseau ARPANET, organise par R. Kahn Limites des premiers protocoles NCP : Dbut de nouvelles recherches ds 1972 Mouvement de linterconnexion Cration de TCP en 1974 Passage TCP/IP en 1983 Crise institutionnelle : Retrait de lARPA en 1975

ARPANET gr par la DCA (Defense Communications Agency) Tensions entre arme/universits sparation dArpanet en 1983 en deux rseaux : Milnet et Arpanet La fin : fermeture dfinitive dARPANET en 1989, avec lextinction des IMP ARPANET remplac par NSFNet Essor des rseaux informatiques : aux Etats-Unis Annes 7O : cration et multiplication de rseaux informatiques :

Autres projets de rseaux de lARPA : Rseaux radio par paquets (AlohaNet, PRNET), par satellite (SATNET) Rseaux commerciaux : TELENET : 1972 CompuServe : 1979 Rseaux universitaires : TheoryNet (1977), CSNET (Computer Science research NETwork), 1979 USENET BITNET Deux rseaux importants pour lhistoire dInternet

Essor des rseaux informatiques : aux Etats-Unis Rseaux universitaires (USA): USENET (Unix User Network) : 1979 ; pas vraiment un rseau, mais service de confrences lectroniques ; Cr lUniv. de Caroline du Nord par des tudiants lArpanet du pauvre ; cration des newsgroup (forums de discussion) BITNET (Because Its Time NETwork) : 1981, Univ. de New York ; cration des listserv (listes de diffusion) ; Essor des rseaux informatiques : en Europe Rseaux europens :

Rseau britannique du NPL ( National Physical Laboratory) : CYCLADES (France) 1972-78 juin 1966 ; G.B. , Davies et Scantelbury ; Rseau exprimental, puis vise commerciale Rle-cl dans linvention de la transmission par paquets Louis Pouzin EIN et Euronet

Essor des rseaux informatiques : en Europe. Cyclades (Valrie Schafer, URFIST Rennes, 2016) Les protocoles de communication Problme pos ds 1972 : linterconnexion de rseaux htrognes analogie avec linterconnexion dordinateurs htrognes Changement dchelle Essor des rseaux insparable de recherche sur les protocoles

Enjeux : Partage des ressources Communication entre diffrents rseaux spcialiss, donc entre diffrentes communauts Caractre ouvert ou non des protocoles : Controverse socio-technique entre X25 et TCP/IP Les protocoles de communication 1974 : mise au point de TCP (Transmission Control Protocol), par Vinton Cerf et Robert Kahn. 1976 : mise au point de UUCP (Unix to Unix CoPy) :

Objet : interconnexion de rseaux htrognes 1978 : TCP/IP amlioration de TCP, avec la partie IP (Internet Protocol) 1976 : adoption du protocole X25 comme norme ISO : interconnexion des rseaux de tlcommunications Objet : interconnexion de machines UNIX

IP gre les processus de routage, TCP contrle le processus de connexion N IP : n dune machine sur le Net. Ex. : 193.52.64.243 Les protocoles de communication : la controverse TCP/IP vs X 25 TCP/IP Mme objectif mais deux conceptions des rseaux Standard, lgitim par lusage Architecture ouverte, protocole passerelle. Simplicit technique. Libre accs (1983) Transmission par paquets, sans

connexion X 25 Norme internationale ISO Architecture OSI complexe (7 couches) Circuit virtuel , approche oriente-connexion , inspire du tlphone Des communauts diffrentes Informaticiens Ingnieurs des tlcoms Des forces diffrentes ARPA, universits amricaines,

NSF ; Etats-Unis, rseaux amricains UIT, Postes (France, GB, Japon, Canada...) Grandes entreprises... Europe, rseaux europens ; Repres : grandes tapes de linternetting (sous TCP/IP) 1977 : premires connexions entre ARPANET, AlohaNet et SATNET, grce TCP 1981 : connexion ARPANET / CSNet (TCP/IP) Janvier 1983 : TCP/IP mis dans le domaine public par

lARPA vritable naissance dInternet Sept. 83 : version dUNIX intgre TCP/IP gnralisation de TCP/IP dans les universits amricaines et europennes 1985 : adoption de TCP/IP par NSFNet gnralisation et succs de TCP/IP aux Etats-Unis 1990 : reconnaissance de TCP/IP par les rseaux europens

Repres sur les applications historiques dArpanet Lmulation de terminal (connexion distance) : juillet 71 : mise au point du protocole TELNET (Terminal Emulation Network), par Jon Postel (RFC-318) Permet la prise en mains dun serveur distance Problmes de scurit Application utilise jusque fin 90, pour linterrogation distance des catalogues de bibliothques

Surtout utilise par les informaticiens pour tester une connexion de serveur Le transfert de fichiers : FTP Avril 1971 : spcifications de FTP (File Transfer Protocol), par Jon Postel Application informatique toujours en vigueur : Transfert de fichiers sur un serveur Repres sur les applications historiques dArpanet La messagerie

lectronique (e-mail) : Ray Tomlinson, ingnieur de BBN et inventeur du premier protocole de courrier lectronique Existait avant Arpanet mars 72 : premiers programmes de courrier lectronique, par Ray Tomlinson de BBN Trouvaille de [email protected] : Signe de dlimitation entre la personne et le nom de serveur Gnralisation du courrier lectronique sur ARPANET

Voir Evolution of Email Repres sur les applications historiques dinternet : Usenet, les forums Origines : Groupe dtudiants de Caroline du Nord, en 1979, en-dehors dArpanet (et dInternet) LArpanet du pauvre Dfinition : Usenet : abrviation de UNIX User Network (rseau des utilisateurs des machines Unix) Pas un vrai rseau mais ensemble de protocoles servant gnrer, stocker

et rcuprer des articles (messages) Service de confrences lectroniques, appeles forums (newsgroups) Usenet : lorigine des premiers forums de discussion Accessibles aujourdhui par Google Groups : Une mmoire de Usenet : exemple du WELL En perte de vitesse aujourdhui : Concurrence des forums du web Repres sur les applications historiques dinternet Charnire 70-80 : les services de communication de groupe : 1979 : apparition des forums (newsgroups) sur USENET 1981 : premires listes de diffusion

(listserv) sur BITNET 1984 : BBS (Bulletin Board Services) sur FidoNet Charnire 80-90 : services dinformation 1989 : WAIS (Wide Area Information Servers) ; recherche d information dans des bases de donnes ; aujourdhui quasiment disparu 1989 : World Wide Web, au CERN ; systme hypertexte 1992 : GOPHER, Univ. du Minnesota, recherche par arborescence Existe toujours

Voir le serveur racine des sites Gopher Quel bilan de lhistoire de linternetting ? Phnomne de boule de neige de lessor des rseaux informatiques Importance cruciale des protocoles : TCP/IP = Internet Rle-cl des utopies techniques dArpanet : Libert et ouverture des standards : architecture ouverte de TCP/IP Libre partage des ressources Permanence des controverses socio-techniques : Temps partag/traitement par lots, TCP-IP/X 25, UNIX/Windows, Linux/Windows, libre accs/accs propritaire

Internet comme rseau de recherche et dchange des savoirs Quelles origines du web ? - De lhypertexte au WWW et Mosaic : repres sur les origines du Web La rvolution du web : continuits historiques Source : F. Gandon, Donnes lies et web smantique 66 Repres sur les origines du web : les prmisses 1980-84 : Tim Berners-Lee, consultant extrieur au CERN crit le programme Enquire

logiciel de prise de notes permettant de crer des liens entre nimporte quel nud du contenu, sur une machine Principe dhypertexte Mars 1989 : Berners-Lee propose au CERN le systme Mesh (filet) Information Management: A Proposal liens des fichiers entre diffrentes machines, travers le rseau Projet qualifi de un peu vague mais prometteur par son chef au CERN Repres sur les origines du web : 1989, schma du systme Mesh Repres sur les origines du web : 1989 Objectif : partage de linformation, entre chercheurs du CERN, puis sur

linternet Proposition dun systme hypertexte (les hot spots), pour amliorer la diffusion des informations internes Nouveaut : systme hypertexte sur le rseau et non plus dpendant dun serveur. > Prmisses du web Repres sur la naissance du web : 1990 12 novembre 1990 : texte de Berners-Lee et Robert Cailliau :

WorldWideWeb: Proposal for a HyperText Project Cration du terme WorldWideWeb Description du web, expos des principes techniques Mise en place du 1er serveur web (Next) 13 novembre : 1re page web de lhistoire Cration du premier navigateur web Logo historique du web, ralis par Robert Cailliau Repres sur la naissance du web : les composants de larchitecture 3 composants : URI Identification, avec les (Uniform Resource Identifier) et

localisation, avec les URL (Uniform Resource Locator) Communication : protocole (HyperText Transfer Protocol) Langage de description : (HyperText Markup Language) HTTP HTML Web = des liens logiques (liens hypertextes), entre des pages web, identifies par une adresse logique (URL) et structures par le mme langage (HTML) Repres sur la naissance du web : les composants de larchitecture

Un URI (Uniform Resource Identifier) ou identifiant uniforme de ressource : la base de la technologie du web Courte chane de caractres, permettant didentifier nimporte quelle ressource 2 types dURI : Les URL (Uniform Resource Locator) : localisation Une URL = un URI dont le prfixe est http Les URN (Uniform Resource Name) : nommage urn:isbn:0-395-36341-1 Fonction Edit sur le 1er navigateur Repres sur la naissance du web : un systme dcriture

Repres sur la naissance du web : 1991, le WWW est rendu public par T. Berners-Lee dans un message sur Usenet Repres sur la naissance du web : 1991, extension chez les universitaires Dcembre 1991 : Premier serveur Web hors du CERN : aux Etats-Unis, mis en rseau auprs du Stanford Linear Accelerator Center (SLAC), en Californie. Info.cern.ch : premire adresse web sur un NeXT computer au CERN.

Toute premire page : http://info.cern.ch/hypertext/W WW/TheProject Premier serveur au Cern. Dcembre 1990 Repres sur la naissance du web : 1991, la premire page web retour Repres sur la naissance du web : 1993 30 avril 1993 : Technologies du web mises dans le domaine public par les dirigeants du CERN Analogie avec TCP-IP et Internet en 1983

Vritable dcollage du web : Cinquantaine de serveurs dbut 93 Apparition de plusieurs navigateurs, dont Mosaic Repres sur la naissance du web : 1993, Mosaic Repres sur la naissance du web : 1994, le dbut du succs Premiers sites web En mai, premire confrence sur le web au Cern ( Woodstock du web ) organise par Robert Cailliau La seconde en octobre intitule Mosaic and the web

Repres sur le dveloppement du web : explosion des sites web De 19 700 sites (noms de domaine) en septembre 1995 plus d1 milliard en mars 2016 Source : Netcraft 80 Du NWG au W3C: la formation de la gouvernance dinternet et du web 1969 NWG 1972 INWG 1992 ISOC 1993 W3C au MIT 1998 ICANN 2003/2005 SMSI

Le Groupe de Travail sur la Gouvernance de lInternet a dfini la gouvernance dInternet comme llaboration et lapplication par les tats, le secteur priv et la socit civile, dans le cadre de leurs rles respectifs, de principes, normes, rgles, procdures de prise de dcisions et programmes communs propres modeler lvolution et lutilisation de linternet , prcisant quelle englobe aussi des questions de politique gnrale importantes, comme les ressources Internet critiques, la scurit et la sret du rseau mondial et ce qui touche son dveloppement et lutilisation qui en est faite . http://www.itu.int/wsis/docs2/pc3/off5-fr.pdf (Valrie Schafer, URFIST Rennes, 2016) La question des imaginaires techniques et des discours - Quelle place des imaginaires dans linnovation ? - Diversit des utopies et des imaginaires dinternet - Discours daccompagnement et dopposition

Quelle place des imaginaires dans linnovation ? Des rcits marchent devant les pratiques sociales, pour leur ouvrir un champ , Michel de Certeau Question thorique forte : Quelle place, quel statut des discours et de limaginaire technique ? lorigine de linnovation ? Utopies, mythes, idologies Discours daccompagnement , de lgitimation, dopposition ? Diversit des imaginaires dinternet Multiplicit des imaginaires et discours dinternet : Les utopies inspiratrices, fondatrices Les imaginaires des usagers : Des ingnieurs, des scientifiques De la contre-culture, des hackers

Les imaginaires politiques Les imaginaires du cyber-espace Les visions transhumanistes Les discours daccompagnement, dopposition Diversit des imaginaires dinternet : les utopies Les utopies fondatrices ou inspiratrices : Jules Verne : Paris au XXme sicle : le rseau tlgraphique couvrait alors la surface entire des continents et le fond des mers Paul Otlet : Trait de documentation (1934) :

On peut imaginer le tlescope lectrique, permettant de lire de chez soi des livres exposs dans la salle teleg des grandes bibliothques, aux pages demandes davance. Ce sera le livre tlphot . Vannevar Bush : le Memex (1945) Ted Nelson (1965) : Xanadu, capitale de Kubilai Khan, Citizen Kane > utopies de rupture : fonction subversive des utopies Diversit des imaginaires dinternet : les utopies Teilhard de Chardin (1881-1955) : Penseur catholique, jsuite La vision de la noosphre, la sphre des esprits

nappe pensante universelle Vision dune convergence mondiale des consciences, par linterconnexion des cerveaux Plus on connecte desprits, plus on constitue une conscience forte (Louis Rossetto Influence de T. de Chardin sur les penseurs du cyberspace (P. Lvy) Imaginaires des usagers dinternet : 70-80s Imaginaire scientifique : Internet comme outil dchange, de coopration, de partage pour la communaut scientifique 4 valeurs trs fortes (Flichy) : Echange entre personnes ayant les mmes intrts : communaut dinformaticiens

Communaut dgaux : Voir la mritocratie informelle des RFC Coopration au cur de lactivit scientifique Monde part, spar de la socit Imaginaires des usagers dinternet : 70-80s Imaginaire des communauts virtuelles : Monde des hackers ; # du monde scientifique Ethique en 6 points (Steven Levy) : Accs aux ordinateurs libre et sans limite Information libre

Dfiance vis--vis de lautorit, promotion de la dcentralisation Hackers jugs seulement sur leur production, leur talent En cohrence avec la mritocratie informelle des scientifiques Ordinateur comme outil de cration de lart, de la beaut Les ordinateurs peuvent transformer votre vie, pour le meilleur Imaginaires des usagers dinternet : 70-80s Rle-cl des hackers : Conception du micro-ordinateur (Apple) Dmocratisation des rseaux Convergence de trois mouvements sociaux : Contre-culture californienne : The Well (The Whole Earth Lectronic Link), 1985, Stewart Brand et

Larry Brilliant, 2 anciens hippies Une des premires grandes communauts virtuelles (Howard Rheingold) Lieu dchanges, de dbats ; essor des forums de discussion Objectif social de partage de connaissance Amateurs (hobbyists) : Objectif technique : dvelopper la communication lectronique Dveloppement communautaire : Objectif : dveloppement, dmocratie locale Imaginaires des usagers dinternet : 70-80s La culture des hackers : Cette culture des hackers partage le mme refus de linformatique

centralise dont IBM tait lpoque le symbole. La grande diffrence entre les deux cultures vient de ce que les hackers ont une vision beaucoup plus large de lusage et de lavenir de linformatique. Ce nest pas seulement un outil intellectuel pour universitaires, mais un dispositif mettre entre les mains de tous, capable de btir non seulement de nouveaux collges invisibles, mais aussi une nouvelle socit (P. Flichy, LImaginaire dinternet, p. 86) Imaginaires des usagers dinternet : 80-90s John Perry Barlow (1947-7 fvrier 2018) : Ancien parolier du Grateful Dead, pote, militant libertarien Co-fondateur (avec Mitchell Kapor) de lElectronic Frontier Foundation Auteur de la Dclaration dindpendance du cyberspace, 8 fvrier 1996 :

Gouvernements du monde industriel, gants fatigus de chair et dacier, je viens du cyberespace, nouvelle demeure de lesprit. Au nom de lavenir, je vous demande, vous qui tes du pass, de nous laisser tranquilles. Vous ntes pas les bienvenus parmi nous. Vous navez aucun droit de souverainet sur nos lieux de rencontre. (version franaise) (version anglaise) Vision utopique, libertaire dinternet : Libert totale, auto-rgulation, gratuit, change Symbole de la contre-culture amricaine Les imaginaires dinternet : les imaginaires politiques Les autoroutes de linformation : 1985, monde des bibliothques Utopie de laccs universel au savoir Projet du National Research and Education Network (NREN)

1991, Al Gore (Vice-Pdt des USA) : Projet de vaste rseau de fibre optique, financ par lEtat, avec les entreprises Mobilisation de nombreux acteurs industriels Les inforoutes remplaces par Internet Les imaginaires dinternet : les imaginaires politiques Utopie de la dmocratie lectronique : Linfrastructure globale de linformation ne sera pas seulement une mtaphore de la dmocratie en marche, elle en fera la promotion en accroissant considrablement la participation des citoyens dans le processus de dcision. [] Je vois un nouvel ge athnien de la dmocratie forg dans les forums crs par linfrastructure globale de linformation Al Gore, Discours la rencontre de lUnion internationale des tlcommunications (UIT),

Buenos-Aires, 21 mars 1994 (Cit par Eric George) Les imaginaires dinternet : les imaginaires du cyber-espace Utopies du cyberspace : 90s Elargissement de limaginaire technique toute la socit Penseurs, intellectuels, journalistes : Rfrence aux prophtes du village global (McLuhan), de la noosphre (T. de Chardin) Revue Wired Intellectuels : Alvin Toffler Negroponte Pierre Lvy Ecrivains de science-fiction

Les imaginaires du cyberespace : la science-fiction et les cyberpunks Cyberspace : terme cr par William Gibson 1984 : Neuromancien Cyberspace : matrice, hallucination consensuelle 95 Les imaginaires du cyberespace : le mouvement cyberpunk Bruce Sterling : crivain cyberpunk

"Le mouvement cyberpunk provient d'un univers o le dingue d'informatique et le rocker se rejoignent, d'un bouillon de culture o les tortillements des chanes gntiques s'imbriquent." (Bruce Sterling, Greg Bear. Mozart en verres miroir .Jai lu. Folio. 2001) Voir aussi Cory Doctorow O. Le Deuff, Urfist de Rennes, 2011 Les imaginaires du cyberespace : le virtuel Les thories de laugmentation.

Douglas Engelbart et son centre de recherche sur l'au gmentation de l'intelligence hum aine Souris, et interfaces graphiques Le mythe du cyborg Les discours du transhumanisme (voir les travaux de Raymond Kurzweil) O. Le Deuff, Urfist de Rennes, 2011 97 Les imaginaires du cyberespace : le transhumanisme

Le transhumanisme : Plus quun imaginaire Une vieille utopie, un discours prophtique, : Vaincre la maladie et la mort Dpassement de lhomme par lIA (Kurzweil) Un projet scientifique : NSF, Google, DARPA Un projet socio-technique : Convergence des NBIC Une certaine vision de lindividu et de la socit trs discutable Les lendemains qui informatisent peuvent tre aussi redoutables que

ceux qui chantent. , Chris Marker A lire : D. Lacroix, Transhumanisme et surveillance Les imaginaires dinternet : discours enchants vs apocalyptiques Permanence de lopposition technophiles / technophobes Discours technophiles : Al Gore, Toffler, Negroponte, Pierre Lvy Discours daccompagnement , souvent discours marketing sur la socit de linformation Accent mis sur les espoirs, les promesses ; vision parfois rdemptrice de la technologie Les imaginaires dInternet : discours enchants vs apocalyptiques Discours technophobes : Inspirateurs : Heidegger, Ellul Discours critique de lidologie technicienne :

Paul Virilio, Alain Finkielkraut Approche souvent dterministe de la technique Accent mis sur les risques, les menaces ; Vision parfois apocalyptique de la technologie Aujourdhui, nouveaux discours critiques sur internet (mais non technophobes) : Jaron Lanier, Eric Sadin, Evgeny Morozov La question du dterminisme culturel des innovations - Retour sur lamricanit dInternet - Lexception culturelle franaise du Minitel La question du dterminisme culturel : lamricanit dinternet ARPANET tait-il spcifiquement amricain ?

Oui, en majeure partie : Dans les discours : cyberntique, contre-culture, associationnisme, Dans les valeurs du rseau : transparence, non-hirarchie, ouverture (la culture internet ) Dans le mode de management : le style ARPA Dans le contexte socio-politique : le complexe militaro-scientifico-industriel Dans le substrat religieux : essor dinternet dans les pays protestants Non, au plan technique : Invention simultane de la transmission par paquets en GB et aux USA Rseau Cyclades Lamricanit explique-t-elle le succs dinternet ? Oui et non : problme de la poule et de luf Supriorit du modle amricain dans linnovation technique ? Lexception culturelle franaise du Minitel

(Valrie Schafer, URFIST Rennes, 2016) En conclusion - Questions, remarques ? - Ressources pour aller plus loin Quelques ressources bibliographiques Sur lhistoire de lhypertexte, dinternet et du web : SCHAFER, Valrie, SERRES, Alexandre. Histoires de lInternet et du Web. . Anthologie de textes. [en ligne]. Suisse : InfoClio.ch, 2016. Collection Living Books about History. Disp. sur : http://www.livingbooksabouthistory.ch/fr/book/histories-of-the-internet-and-the-web Sur lhistoire de l'hypertexte : BUSH, Vannevar. As we may think . [en ligne]. The Atlantic Monthly, juillet 1945. Disp. sur : http://www.theatlantic.com/magazine/archive/1969/12/as-we-may-think/3881/ [Tel que nous pourrions penser]. Traduction partielle disponible sur :

http://www.archipress.org/?page_id=295 LEVIE, Franoise. L'homme qui voulait classer le monde - Paul Otlet et le Mundaneum. Bruxelles : Les impressions nouvelles, 2006. OTLET, Paul. Trait de documentation. [en ligne]. Bruxelles : Editions Mundaneum, 1934. Disp. sur : https://fr.wikisource.org/wiki/Trait%C3%A9_de_documentation Quelques ressources bibliographiques Sur lhistoire dinternet : ABBATE, Janet. Inventing the Internet. Cambridge (MA) : MIT Press, 1999. 264 p. BRETON, Philippe. L'Utopie de la communication. L'mergence de "l'homme sans intrieur". Paris : La Dcouverte, 1992. (Cahiers libres / essais) FLICHY, Patrice. LImaginaire dInternet. Paris : La Dcouverte, 2001 HAFNER, Katie, LYON, Matthew. Les Sorciers du Net. Les origines de l'internet. Paris : Calmann-Lvy, 1999 LE DIBERDER, Alain. Histoire d'@. L'abcdaire du cyber. Paris, La Dcouverte, 2000 LEINER, Barry, CERF, Vinton, CLARK, David, et al. A Brief History of the Internet. [en ligne] ISOC, dernire version 2003. Disp. sur : http

://www.isoc.org/internet/history/brief.shtml RHEINGOLD, Howard, Les communauts virtuelles, Addison-Wesley/France, 1996. SCHAFER, Valrie, THIERRY, Benjamin. Qui a invent Internet ? Une vraie fausse question. Le temps des Mdias, 2012, n 18, BOURDON, Jerome et SCHAFER, Valrie (dir.), pp. 223-235. http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=TDM_020_0223 SERRES, Alexandre. Quelques repres sur l'mergence d'ARPANET. Terminal, n 86, hiver 2001-2002, p. 23-37. Disp. sur : http://www.revue-terminal.org/www/articles/86/Serres.html Quelques ressources bibliographiques Sur lhistoire dinternet (suite) : SERRES, Alexandre. Regard sur les origines des communauts virtuelles : les communauts en ligne et le temps partag. Un exemple dhybride sociotechnique. In Ecritures en ligne : pratiques et communauts , Colloque du CERCOR, Universit Rennes 2, 26 et 27 septembre 2002. Disp. sur : http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00000426.html TURNER, Fred. Aux sources de l'utopie numrique. De la contre-culture la cyberculture, Stewart Brand, un homme d'influence. Caen : C & F Editions, 2012. 427 p. Extraits

disp. sur : http://cfeditions.com/Turner/ Sur l'histoire du web : BRGGER, Niels. Lhistoriographie de sites Web : Quelques enjeux fondamentaux , Le Temps des Medias, n18, Internet dans lhistoire, Histoire de lInternet , coord. par Bourdon, Jerome et Schafer, Valrie, 2012, pp. 159-169. http://www.histoiredesmedias.com/L-historiographie-de-sites-Web.html MOUNIER, Pierre. Une histoire du cyberespace. http://cyberspace.homo-numericus.net/ Quelques ressources en ligne DODGE, Martin. Historical Maps of Computer Networks. In An Atlas of cyberspaces. Londres : Centre for Advanced Spatial Analysis (CASA), University College London, 2004. Disponible sur : http://www.cybergeography.org/atlas/historical.html DZIEZA, Josh. A history of metaphors for the Internet. 20 aot 2014. Disp. sur : http://www.theverge.com/2014/8/20/6046003/a-history-of-metaphors-for-the-internet GOOGLE. L'Evolution du web. Frise chronologique. Disp. sur : http://www.evolutionoftheweb.com/?hl=fr

GRIFFIN, Scott. Internet Pioneers. Chapel Hill : University of North Carolina, 2000. Disponible sur : http://www.ibiblio.org/pioneers/index.html INTERNET HISTORY, Computer History Museum, Disp. sur : http://www.computerhistory.org/internet_history/ ISOC (Internet Society). Internet Hall of Fame. Disp. sur : http://www.internethalloffame.org ISOC (Internet SOCiety). Internet Histories. In All about the Internet. Reston (VA) : ISOC. Disp. sur : http://www.isoc.org/internet/history/ SCHAFER, Valrie (dir. de publication). Web 90 - Patrimoine, Mmoires et Histoire du Web dans les annes 1990. OpenEdition, carnet de recherche sur Hypothses, 2014. Disp. sur http://web90.hypotheses.org SERRES, Alexandre. Histoire des outils et rseaux dinformation. [en ligne]. Rennes: URFIST, 2003, mj aot 2008. Voir notamment la chronologie. Disponible sur: https://www.sites.univ-rennes2.fr/urfist/node/199 Merci de votre attention ! Contacts : [email protected] Comptes Twitter :

@urfistrennes @alserres Site web : http://www.sites.univ-rennes2.fr/urfist/

Recently Viewed Presentations

  • CHAPTER 5 Small Business and the Entrepreneur

    CHAPTER 5 Small Business and the Entrepreneur

    They are widely distributed through convenience stores or local grocery stores. Purchasing decisions are based on the convenience of location and brand-name image. Teaching Tips Ask students what convenience items they have with them. They are likely to have coffee,...
  • All About Me Body Systems

    All About Me Body Systems

    The heart and lungs form the cardiorespiratory system. Watch the video to see how the heart and lung work together: ... (How your bones and skeleton works: KidsHealth.org) Healthy Bones and Skeletal System. Exercise makes bones stronger. Healthy diet builds...
  • ASSOCIATION HEALTH PLANS AND A FEW MEMES ABOUT

    ASSOCIATION HEALTH PLANS AND A FEW MEMES ABOUT

    *DISCLAIMER: Watch the lame duck session after the election if Democrats win back the House and/or Senate. Confidential and Proprietary - Wellmark Blue Cross and Blue Shield. The judicial branch. Texas v. United States - the death of the ACA?
  • Snímek 1

    Snímek 1

    * Historie 2 1853 - důkaz krve - Ludvik Karol Teichmann 1880 - využití teploty těla pro určení doby smrti 1883 - bertillonáž - Louis Alphonse Bertillon 1901 - daktyloskopie (Scotland Yard) 1903 - kapalinová chromatografie M.S.Cvet) 1910 - první...
  • Ochrana před úrazem el. proudem v odběrných zařízeních ...

    Ochrana před úrazem el. proudem v odběrných zařízeních ...

    Proč je důležité používat sítě TN-S?. Aby se minimalizovaly elektromagnetické účinky. Podle ČSN 33 2000-4-444 (Ochrana před napěťovým a elektromagnetickým rušením) se sítě TN-C se nesmějí používat v novostavbách, které obsahují nebo u nichž je pravděpodobné, že v budoucnu budou...
  • Exploring the alpha cluster structure of nuclei using the ...

    Exploring the alpha cluster structure of nuclei using the ...

    Dalitz Plot -> Information about the energy and momentum of the emitted alpha particles. Hoyle (3-) at 9.64 MeV. Events with alpha multiplicity 3. PACE4. Mixed . events. Data. 7.65 MeV (0+) Hoyle State decays through 8Be gs. Experiment. Simulation.
  • Music: An Appreciation by Roger Kamien

    Music: An Appreciation by Roger Kamien

    Music: An Appreciation 10th Edition by Roger Kamien Part VII The Twentieth Century and Beyond Time Line - Twentieth Century & Beyond Freud: Interpretation of Dreams—1900 Wright brothers: first powered flight—1903 Einstein: special theory of relativity—1905 First World War—1914-1918 Great...
  • SIA305: Top 3 Security and Privacy Challenges in Identity ...

    SIA305: Top 3 Security and Privacy Challenges in Identity ...

    Underlying crypto. Based on the Brands protocols. 30+ papers (from '93 onward) Evolution of PKI. MIT Press book, foreword by Ron Rivest. Issuance uses a "restrictive blind signature"