Regards croisés : Comment les entreprises sont-elles ...

Regards croisés : Comment les entreprises sont-elles ...

Regards croiss : Comment les entreprises sont-elles organises et gouvernes? JAP Marseille 2019 Acadmie Aix-Marseille. Atelier M Gosse Comparaison entre lancien et le nouveau programme. Regards croiss: Comment les entreprises sontelles organises et gouvernes? 2 Ancien programme Regards croiss: Entreprise, institution, organisation (Programme 2013 premire). Thmes Notions Indications complmentaires Comment les rapports Hirarchie, sociaux

coopration, s'organisent-ils conflit au sein de l'entreprise ? On montrera comment l'entreprise constitue un mode de coordination des actions par la hirarchie. On mettra aussi en vidence comment coopration et conflits s'entremlent dans la production de l'action collective. On mobilisera pour cela les apports de la science conomique (conomie de la firme) et de la sociologie (mobilisation et logiques d'acteurs). 3 Nouveau programme Extrait du BO du 20/01/2019 Questionnement Comment les

entreprises sont-elles organises et gouvernes ? Objectifs dapprentissage Comprendre le cycle de vie dune entreprise a partir de quelques exemples (cration, croissance, changement de statuts juridiques, disparition). Connatre et tre capable dillustrer la diversit des figures de lentrepreneur : par leur statut juridique (entrepreneur individuel, micro-entrepreneur, chef dentreprise) ; par leur position et leurs fonctions conomiques (entrepreneur-innovateur, manager, 4 Nouveau programme Extrait du BO du 20/01/2019

Questionnement Comment les entreprises sont-elles organises et gouvernes ? Objectifs dapprentissage Comprendre les notions de gouvernance, dautorit et de dcentralisation/centralisation des dcisions au sein dune entreprise. Comprendre quune entreprise est un lieu de relations sociales (coopration, hirarchie, conflit) entre diffrentes parties prenantes (salaris, managers, propritaires/actionnaires, partenaires dune cooprative). 5 Comparaison des programmes

Objectifs dapprentissage du nouveau programme Ancien programme Comprendre le cycle de vie dune entreprise a partir de quelques exemples (cration, croissance, changement de statut juridique, disparition) Cette question nest pas traite dans lancien programme de premire. La notion de statut juridique et de taille de lentreprise tait aborde en seconde. Remarque: Il n y a pas daccord sur les diffrentes tapes du cycle de vie et le vocabulaire (on trouve souvent jusqua 6 tapes). Peut-tre prsenter les tapes les plus importantes:

- Cration - Croissance - Changement de statut juridique si expansion 6 ou restructuration - Disparition Comparaison des programmes Objectifs dapprentissage du nouveau programme Connaitre et tre capable dillustrer la diversit des figures de lentrepreneur : par leur statut juridique (entrepreneur individuel, microentrepreneur, chef dentreprise) ; par leur position et leurs fonctions conomiques (entrepreneurinnovateur, manager, Ancien programme

Cette question nest pas traite dans lancien programme de premire. Remarque: Il y a plusieurs approches thoriques de la notion dentrepreneur. Il faut donc mettre en vidence la diversit des figures de lentrepreneur dans lanalyse thorique, mais aussi a travers des exemples de portraits dentrepreneur. 7 Comparaison des programmes Objectifs dapprentissage du nouveau programme Ancien programme Cet objectif dapprentissage napparat pas dans lancien programme: les notions de gouvernance

dcentralisation/centralisation et autorit ne sont pas cites ni attendues . Les notions exigibles taient hirarchie, coopration et conflits. Comprendre les notions de gouvernance, dautorit et de dcentralisation/centralis ation des dcisions au Remarque: Aprs avoir prsent les sein dune entreprise. concepts de gouvernance et dautorit, il semble important dillustrer les notions centralisation/ dcentralisation par des exemples concrets dentreprise centralise et dcentralise. 8 Comparaison des programmes Objectifs dapprentissage du nouveau programme Comprendre quune

entreprise est un lieu de relations sociales (coopration, hirarchie, conflit) entre diffrentes parties prenantes (salaris, managers, propritaires/actionnaires, partenaires dune cooprative). Ancien programme Dans le nouveau programme, il faut montrer que lentreprise est un lieu de relations sociales (sociologie), plutt que comment lentreprise coordonne ses actions par la hirarchie (ancien programme). De mme, les apports de lconomie de la firme ne doivent pas tre mobiliss pour aborder la coordination des actions par la hirarchie (exigence de lancien programme). les diffrentes parties prenantes sont identifies et doivent tre prsentes. On ne sintresse pas dans le nouveau programme

a la production de laction collective mais plutt juste aux relations que tissent entre elles les diffrentes parties prenantes. Ce nouvel item semble plus descriptif que lancienne question du 9 programme. Prsentation dune proposition de mise en uvre du nouveau programme. Regards croiss: Comment les entreprises sontelles organises et gouvernes? 10 Situation dans le programme (lien avec le programme de seconde). Questionnements Prrequis (notions) Partie science conomique Questionnement.

Comment cre-t-on des richesses et comment les mesure t-on ? Objectifs dapprentissage. Savoir illustrer la diversit des producteurs (entreprises, administrations, conomie sociale et solidaire) et connatre la distinction entre production marchande et non marchande. Entreprise, Economie sociale et solidaire. Lien avec la diversit des entreprises (statut juridique, finalit) et des entrepreneurs. 11 Situation dans le programme (lien avec le programme de seconde). Questionnements Partie sociologie et science politique. Questionnement.

Comment sorganise la vie politique ? Objectifs dapprentissage. Comprendre que la vie politique repose sur la contribution de diffrents acteurs (partis politiques, socit civile organise, mdias). Prrequis (notions) Socit civile organise. Lien avec les parties prenantes internes (syndicats) et externes de lentreprise (ONG, associations de consommateurs) et les effets politiques conomiques et sociaux de lentreprise sur la socit (responsabilit sociale et environnementale de lentreprise). 12 Situation dans le programme (lien avec le programme de premire).

Questionnements Prrequis (notions) Partie science conomique. Questionnement. Comment les marchs imparfaitement concurrentiels fonctionnent-ils ? Quelles sont les principales dfaillances du march ? Comment les agents conomiques se financent-ils ? Fusions-acquisitions, position dominante, consommateur, externalits, information asymtrique, pouvoirs publics, besoins de financement, recours au march financier, actions. Ces notions pourront tre mobilises lors de ltude dexemples de stratgies mises en place par les entreprises pour dvelopper leur activit (tude du cycle

13 de vie dune entreprise). Situation dans le programme (lien avec le programme de premire). Questionnements Prrequis (notions) Partie sociologie et science politique. Questionnement. Comment se construisent et voluent les liens sociaux ? Objectifs dapprentissage. - Comprendre et pouvoir illustrer la diversit des liens qui relient les individus au sein de diffrents groupes sociaux (familles, groupes de pairs, univers professionnel, associations, rseaux). liens qui relient les individus, univers professionnel, associations.

Ces notions pourront tre mobilises pour montrer que lentreprise est un lieu de relations sociales (socialisation secondaire, sociabilit). 14 Plan du cours. Introduction: quest-ce quune entreprise ? (rappel cours seconde). I) Les transformations de lentreprise et les diffrentes figures de lentrepreneur. A) Le cycle de vie dune entreprise. B) La diversit des figures de lentrepreneur. II) Lentreprise une organisation a la recherche de lefficacit et un lieu de relations sociales. A) La gouvernance des entreprises.

B) Lentreprise: un lieu de relations sociales entre diffrentes parties prenantes. 15 I) Les transformations de lentreprise et les diffrentes figures de lentrepreneur. A) Le cycle de vie dune entreprise. 16 A) Le cycle de vie dune entreprise. Objectifs dapprentissage. Extrait BO 20/01/2019. Comprendre le cycle de vie dune entreprise a partir de quelques exemples (cration, croissance, changement de statuts juridiques, disparition).

Objectifs de la squence: Prsenter les diffrentes les tapes du cycle de vie de lentreprise et montrer le lien avec lvolution du statut juridique (SA : apport de capitaux, capitalisation boursire, responsabilit limite aux apports de capitaux), la stratgie (conomies dchelle, stratgie de diversification, position dominante) , de lentreprise Montrer que le choix du statut juridique est li au dveloppement de lactivit conomique de lentreprise. Illustrer par des exemples quelques tapes du cycle de vie de lentreprise (cration, expansion, stabilisation, dclin, priode critique, maturit, restructuration) 17 A) Le cycle de vie dune entreprise.

Activits, supports, ressources. Analyse du modle de Greiner prsentant les tapes dun cycle de vie de lentreprise. http://ingenierie-creations.fr/WP/cycle-de-vie-de-lentreprise-le-modele-de-greiner/ Prsenter des exemples dentreprises: une Start-up, une entreprise en pleine croissance, et une qui aurait disparu. Exemples dentreprise a tudier : le cas Cozy cloud (start-up) https://www.usine-digitale.fr/article/cozy-cloud-lance-un-cloud-personnel-pour-aider-lesparticuliers-a-maitriser-leurs-donnees.N643968 Justin Dlepine Le destin incertain des start-up , Revue Alternatives conomiques, n388, Mars 2019. Facebook avec son entre en Bourse (pour changement de statut juridique), https://www.lemonde.fr/technologies/article/2014/02/04/facebook-et-la-bourse-une-histo ire-qui-finit-bien_4357655_651865.html Blablacar, Blablacar, une ide dentrepreneur , Revue conomie et Management, n 152 juin 2014. 18 Entreprises qui ont disparu : Kodak (dpose le bilan dbut 2012), Moulinex (Clotilde Warin Moulinex vie et mort dun rve industriel , LExpress 27/09/2001.) I) Les transformations de lentreprise et les diffrentes figures de lentrepreneur. B) La diversit des figures de

lentrepreneur. 19 B) La diversit des figures de lentrepreneur. Objectifs dapprentissage. Extrait BO 20/01/2019. Connatre et tre capable dillustrer la diversit des figures de lentrepreneur : par leur statut juridique (entrepreneur individuel, microentrepreneur, chef dentreprise) ; par leur position et leurs fonctions conomiques (entrepreneur-innovateur, manager, actionnaire). Objectifs de la squence: Prsenter le rle, les caractristiques (comptences, qualits, fonctions) de lentrepreneur dans la thorie conomique (Cantillon, Bentham, J B Say, Schumpeter, Kisner).

Montrer que le rle (comptences, fonction conomique, position) de lentrepreneur est diffrent selon le statut juridique de lentreprise. Distinguer les caractristiques et les rles de lentrepreneur-innovateur, du manager et de lactionnaire. Prsenter des portraits dentrepreneurs. 20 B) La diversit des figures de lentrepreneur. Activits, supports, ressources.

Quest-ce quun entrepreneur? Le mot entrepreneur est probablement n en France au XVIe sicle. Cest un conomiste franais, Paul Leroy Beaulieu, qui a la fin du XIX e sicle est un des premiers a oprer une distinction entre entreprise et entrepreneur en notant que lentreprise cest lorganisme conomique ; lentrepreneur cest le centre nerveux qui lui donne la vie, la conscience, la direction, cest le point capital, la force motrice de la structure sociale . J.-P. Biasutti, L Braquet Comprendre lentreprise , Edition Ellipses, 2013 21 B) La diversit des figures de lentrepreneur. Activits, supports, ressources. Lentrepreneur dans la thorie conomique. J. Schumpeter (1883-1950) Lentrepreneur est celui qui dpasse trois obstacles au changement

conomique : Lincertitude : difficult a construire un nouveau chemin dans une conomie (investissement = pari sur lavenir) ; Le poids des habitudes dpasser la routine ncessite de dployer une nergie ; - Rsistances du milieu social et des groupes sociaux menacs par la nouveaut (rsistances ouvrires a lintroduction du progrs technique) destruction cratrice (difficult de reconversion des travailleurs) ; 22 B) La diversit des figures de lentrepreneur. Activits, supports, ressources.

Les diffrentes figures de lentrepreneur selon le statut juridique Lauto-entrepreneur: Le rgime du micro-entrepreneur (autoentrepreneur) est la dnomination commune du rgime micro-social. Il ne constitue pas une forme juridique (qui reste le statut de l'entreprise individuelle), mais seulement un rgime simplifi de dclaration et de versement des cotisations et contributions sociales par un prlvement proportionnel au chiffre d'affaires, selon le principe pas de chiffre d'affaires, pas de cotisations . https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23264 Vido dessine moi lconomie: quel statut juridique pour une entreprise: http://dessinemoileco.com/statut-juridique-entreprise/ (entreprise individuelle, SARL, SAS, SA) (possibilit dexploiter aussi cette vido dans le cycle de vie de lentreprise). 23 B) La diversit des figures de lentrepreneur. Activits, supports, ressources.

La diversit des figures de lentrepreneur selon leur position et leurs fonctions conomiques. Entrepreneur-innovateur (logique entrepreneuriale). Selon lconomiste Autrichien Joseph Alos Schumpeter (1883 1950) lentrepreneur est un visionnaire qui innove en brisant la routine et les habitudes de march. Manuel BTS MUC, dition Nathan 2018. Manager (logique managriale). Cest un dirigeant-gestionnaire qui cherche, dans une logique de continuit dexploitation a optimiser les diffrentes ressources qui lui sont confies par les propritaires de lentreprise. Manuel BTS MUC, dition Nathan 2018. Actionnaire. L'actionnaire est une personne qui dtient une ou plusieurs actions dans une socit de capitaux. L'actionnaire est donc copropritaire de la socit en dtenant une part du capital social de la socit. Il peut ainsi participer aux assembles gnrales, voter ...Manuel BTS MUC, dition Nathan 2018. 24 B) La diversit des figures de lentrepreneur.

Activits, supports, ressources. Des exemples de portraits dentrepreneurs. Activit. visionner 4 vidos montrant : o la diversit des organisations et des entreprises ; o la diversit des entrepreneurs et leur motivation initiale. Vido 1: http://www.dailymotion.com/video/x36ab87_we-love-entrepreneurs-frederic-mazzella-lorsque-j-ai-eu-l-idee -de-blablacar-je-n-ai-pas-dormi-penda_tech Vido 2: https://www.youtube.com/watch?v=aRYYUuripYc Vido 3:http://www.entreprenons.fr/parcours-dentrepreneur-stephanie-pelaprat-fondatrice-restopolitan/ Vido 4: https://www.youtube.com/watch?v=O6yOHjycDPU Les lves doivent rpondre aux questions suivantes: 1) Quest-ce quentreprendre ? 2) Pourquoi entreprendre ? 3) Quelles sont les qualits et les comptences dun entrepreneur ? 4) Quelles sont les tapes du processus de cration dune entreprise ?

25 B) La diversit des figures de lentrepreneur. Activits, supports, ressources. Bibliographie. Olivia Guillon : Lentrepreneur dans la thorie conomique , revue conomie et Management n152 Juin 2014. Catherine Gle-Vermande : Le manager du XXIe sicle : un leader au service du bien commun , revue conomie et Management n169 Octobre 2018. Catherine Lger-Jarniou Lentrepreneur au XXI e sicle , revue conomie et Management n169 Octobre 2018. J-P Biasutti, L Braquet Comprendre lentreprise , Edition Ellipses, 2013. Chlo Rbillard Les entrepreneurs Franais, entre Uber et grands patrons , La Documentation franaise, Cahiers franais Mars-Avril 2018. Films. The social Network David Fincher 2011 : Facebook et Mark Zuckerberg Jobs 2013 Joshua Michael : Apple et Steve Jobs Food coop Tom Boothe 2016 : un exemple dentrepreneur collectif (lentrepreneuriat collectif et dmocratique) 26

II) Lentreprise une organisation a la recherche de lefficacit et un lieu de relations sociales. A) La gouvernance des entreprises. 27 A) La gouvernance des entreprises. Objectifs dapprentissage. BO du 20/01/2019. Comprendre les notions de gouvernance, dautorit et de dcentralisation/ centralisation des dcisions au sein dune entreprise. Objectifs de la squence.

Dfinir la notion de gouvernance et prsenter les diffrentes formes de gouvernance dans une entreprise. Prsenter les caractristiques de la gouvernance actionnariale (Shareholders) et montrer ses limites. Montrer quune gouvernance efficace est un arbitrage entre les intrts divergents des parties prenantes (Stakeholders) et quelle ncessite de trouver un accord sur des objectifs communs (incitations financires, reconnaissance et bien-tre au travail, responsabilit sociale et environnementale de lentreprise). 28 A) La gouvernance des entreprises. Objectifs dapprentissage. BO du 20/01/2019.

Comprendre les notions de gouvernance, dautorit et de dcentralisation/ centralisation des dcisions au sein dune entreprise. Objectifs de la squence. Montrer que la faon dont lautorit est partage au sein dune organisation dfinit sa structure (organigramme) et a des effets sur son efficacit (zones dincertitude), la motivation et limplication des salaris (M Weber / M Crozier /E Mayo/ H Mintzberg). Prsenter les avantages et les inconvnients dune organisation centralise / dune organisation dcentralise. Prsenter des exemples dentreprises qui ont une organisation

centralise et dcentralise. 29 A) La gouvernance des entreprises. Activits, supports, ressources. Prsenter la notion de gouvernance de lentreprise. elle recouvre lensemble des mcanismes qui ont pour effet de dlimiter les pouvoirs des dirigeants et dinfluencer leurs dcisions . J-P Biasutti, L Braquet Comprendre lentreprise , Edition Ellipses, 2013. Par gouvernance dentreprise on dsigne le mode de direction des firmes, les relations qui se nouent entre les propritaires, les cadres dirigeants et les salaris ainsi que les rgles de contrle et dincitation qui permettent dassurer la direction de la firme . Emmanuel Buisson, Croissance et dveloppement conomique au XXe sicle, in A. Beitone (dir.), Analyse conomique et historique des socits

contemporaines, Armand Colin , 2010,(p.159-160) 30 A) La gouvernance des entreprises. Activits, supports, ressources. Prsenter les diffrentes formes de gouvernance. Modle de gouvernance actionnariale (modle shareholder) Il privilgie la relation dirigeant/ actionnaire. Il cherche a valoriser la valeur actionnariale. Il soumet le dirigeant a un systme de contrle Modle de gouvernance partenariale (modle stakeholder)

Il prend en compte lensemble des parties prenantes. Il dfend lintrt de toutes les parties prenantes. Il introduit la notion de responsabilit socitale. 31 A) La gouvernance des entreprises. Activits, supports, ressources. Prsenter la notion dautorit. Capacit a se faire obir, reposant un fort degr de lgitimit et un faible degr de coercition. Chez Max Weber, lautorit ou la domination sont a diffrencier du pouvoir (qui sapparente a la notion de puissance). Lautorit, ou la domination, est alors lgitim par la tradition, la rgle lgale rationnelle ou encore le charisme.

Ralph Dahrendorf reprend la distinction pouvoir/autorit et dfinit cette dernire comme lexercice dun pouvoir lgitim par la position sociale au sein dune organisation. Pour Raymond Boudon, lautorit est une puissance formelle, cest-a-dire la capacit de dterminer la conduite des autres grce a sa position dans lorganisation sociale. Pour Hannah Arendt lautorit suppose un rapport hirarchique. C. Dollo, J.-R. Lambert, S. Parayre, Lexique de sociologie dition Dalloz 2017 32 A) La gouvernance des entreprises. Activits, supports, ressources. Illustrer a travers des exemples et prsentation dorganigrammes des gouvernances possibles.

Une entreprise qui centralise le pouvoir (montrer les avantages de la centralisation : conomies dchelle, moins de cots de contrle uniformisation des politiques avec quipe dirigeante coordonne, minimisation des double emplois, etc) et ses limites. Exemple dentreprise centralise : Apple, avec Steve Jobs . Une autre entreprise qui dcentralise le pouvoir (possibilit dutiliser la thorie de H. Mintzberg qui donne trois raisons majeures a la dcentralisation). Exemple dentreprise dcentralise : Google 33 A) La gouvernance des entreprises. Activits, supports, ressources. Analyse de Mintzberg: http://www.foad-mooc.auf.org/IMG/pdf/INTRODUCTION_ANALYSE_ORGANI SATIONNELLE_M2.pdf http://ses.ens-lyon.fr/articles/entreprises-et-entrepreneurs-a-travers-l-his toire-137882

J-P Biasutti, L Braquet Comprendre lentreprise , Edition Ellipses, 2013. C Thuderoz Sociologie des entreprises , dition La Dcouverte 2010. C Dollo, L Braquet, D Chavot-Dolce, N Gineste Aide mmoire conomie, Ed, Sirey, 6me dition 2016. R Prez La gouvernance dentreprise QSJ 2018. 34 II) Lentreprise une organisation a la recherche de lefficacit et un lieu de relations sociales. B) Lentreprise: un lieu de relations sociales entre diffrentes parties prenantes. 35 B) Lentreprise: un lieu de relations sociales entre diffrentes parties prenantes. Objectifs dapprentissage.

BO du 20/01/2019. Comprendre quune entreprise est un lieu de relations sociales (coopration, hirarchie, conflits) entre diffrentes parties prenantes (salaris, managers, propritaires / actionnaires, partenaires dune cooprative) Objectifs de la squence. Dfinir la notion de parties prenantes. Montrer quil peut exister des intrts divergents entre les parties prenantes internes dune lentreprise (conflits du travail, grves, Prudhomme) et les parties prenantes externes dune entreprise (responsabilit sociale et environnementale de lentreprise).

Montrer que dautres parties prenantes que les stakeholders (actionnaires) peuvent faire valoir et faire reconnatre leurs intrts, (syndicats de salaris dans la ngociation collective, association de consommateurs, citoyens ONG environnementale) et les enjeux quils portent vis-a-vis de lentreprise conomiques, politiques, sociaux, environnementales). 36 B) Lentreprise: un lieu de relations sociales entre diffrentes parties prenantes. Objectifs dapprentissage. BO du 20/01/2019. Comprendre quune entreprise est un lieu de relations sociales (coopration, hirarchie, conflits) entre diffrentes parties prenantes (salaris, managers, propritaires / actionnaires, partenaires dune cooprative) Objectifs de la squence.

Prsenter des exemples de conflits entre les parties prenantes internes a lentreprise. Prsenter des exemples de conflits avec les parties prenantes externes a lentreprise (avec les pouvoirs publics, la socit, association de consommateurs : responsabilit sociale et environnementale de lentreprise). 37 B) Lentreprise: un lieu de relations sociales entre diffrentes parties prenantes. Activits, supports, ressources. Prsenter la notion de parties prenantes.

Une partie prenante est tout simplement tout groupe ou individu qui affecte ou est affect par la ralisation dun but dune entreprise R. E Freeman, Strategic Management : a Stakeholder Approach, 1984 Ce terme dsigne les individus ou groupes dindividus qui sont indispensables a la survie de lentreprise et qui sont amens a tre consults, voire a participer a une dcision ou un arbitrage. M Bonnafous-Boucher J Dahl Rendtorff La thorie des parties prenantes , Collection Repres, dition La Dcouverte, 2013. 38 B) Lentreprise: un lieu de relations sociales entre diffrentes parties prenantes. Activits, supports, ressources. Prsenter la notion de parties prenantes. Principales typologies des parties

prenantes Parties prenantes internes Parties prenantes externes Parties prenantes primaires Parties prenantes secondaires Composantes Les propritaires, dirigeants et managers, lensemble des salaris de lentreprise. Ensemble des groupes lis a lentreprise (actionnaires, clients, fournisseurs, distributeurs, concurrents, mdias, ONG, associations de consommateurs) Actionnaires, clients, salaris, fournisseurs. Ces parties prenantes sont lies contractuellement a lentreprise et contribuent a son fonctionnement quotidien. Consommateurs, groupes de pression, concurrents,

mdias. Elles ne contribuent pas directement a lentreprise, mais peuvent influencer la prise de dcision ou jouer un rle dans sa performance. 39 B) Lentreprise: un lieu de relations sociales entre diffrentes parties prenantes. Activits, supports, ressources. Prsenter des exemples de situations mettant en vidence les relations de hirarchie , de coopration et conflit au sein de lentreprise. Analyses de films : Food coop Tom Boothe 2016 : documentaire qui prsente un exemple de supermarch cooprative . Analyse des relations entre les partenaires dune cooprative. Ressources humaines Laurent Cantet 1999 : Les relations a

luvre dans le monde du travail. Rflexion sur les rapports de pouvoir au sein de lentreprise. En guerre Stphane Brizet 2018 : combat des salaris pour viter la fermeture de lentreprise (conflit entre les parties prenantes). 40 B) Lentreprise: un lieu de relations sociales entre diffrentes parties prenantes. Activits, supports, ressources. M Bonnafous-Boucher J Dahl Rendtorff La thorie des parties prenantes , Collection Repres, dition La Dcouverte, 2013. B Segrestin A Hatchuel, Refonder lentreprise La rpublique des ides, Ed Seuil 2012. C Thuderoz Sociologie des entreprises , dition La Dcouverte 2010. B Segrestin, K Levillian Le rle de lentreprise nest pas seulement de faire du business , Revue Alternatives conomiques, n , Mars 2018 F Ageri, Les dirigeants favorisent-ils toujours les actionnaires ? , revue Alternatives conomiques, n 388 Mars 2019. https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-186147-gestion-de-co

nflits-en-entreprise-2200740.php 41 Rflexion sur lvaluation commune en fin de premire. Regards croiss: Comment les entreprises sontelles organises et gouvernes? 42 Evaluation fin de premire. Quels sujets de raisonnement? Objectif dapprentissage. Comprendre le cycle de vie dune entreprise a partir de quelques exemples (cration, croissance, changement de statuts juridiques, disparition).

Sujets possibles. Vous illustrerez, a laide dexemples, les tapes du cycle de vie dune entreprise . 43 Evaluation fin de premire. Quels sujets de raisonnement? Objectif dapprentissage. Connatre et tre capable dillustrer la diversit des figures de lentrepreneur : par leur statut juridique (entrepreneur individuel, micro-entrepreneur, chef dentreprise) ; par leur position et leurs fonctions conomiques (entrepreneurinnovateur, manager, actionnaire). Sujets possibles. Vous prsenterez les diffrentes fonctions et positions que peut occuper un entrepreneur au sein dune entreprise.

Vous montrerez comment le statut juridique peut modifier la figure de lentrepreneur. 44 Vous prsenterez la diversit des figures de lentrepreneur. Evaluation fin de premire. Quels sujets de raisonnement ? Objectif dapprentissage. Comprendre les notions de gouvernance, dautorit et de dcentralisation/centralisation des dcisions au sein dune entreprise. Sujets possibles. Vous prsenterez les effets dune organisation centralise. Vous prsenterez les effets dune organisation dcentralise Vous montrerez quil existe plusieurs formes de gouvernance dans une entreprise. 45 Evaluation fin de premire. Quels sujets de raisonnement ?

Objectif dapprentissage. Comprendre quune entreprise est un lieu de relations sociales (coopration, hirarchie, conflit) entre diffrentes parties prenantes (salaris, managers, propritaires/actionnaires, partenaires dune cooprative). Sujets possibles. Vous montrerez que les relations sociales dans une entreprise peuvent prendre diffrentes formes. 46

Recently Viewed Presentations

  • The role of intelligent fire suppression Tony Hanley

    The role of intelligent fire suppression Tony Hanley

    - Security have 5 minutes grace time to search and act on all fire signals - in the event of a real fire - it is a human decision to release the fire suppression agent - not a n automatic...
  • Krivnja (nastavak) Namjera i nehaj Svijest o protupravnosti

    Krivnja (nastavak) Namjera i nehaj Svijest o protupravnosti

    Krivnja (nastavak) Namjera i nehaj Svijest o protupravnosti Zablude Namjera namjera - znanje i htijenje bića k.d. (intelektualna i voljna sastavnica) namjera je teži oblik krivnje od nehaja, ujedno i temeljni oblik krivnje tamo gdje zakon ne kaže ništa o...
  • What is Genocide?

    What is Genocide?

    United Nation's definition of Genocide "genocide means any of the following acts committed with intent to destroy, in whole or in part, a national, ethnical, racial, or religious group, as such:" Killing members of the group; Established December 9th 1948...
  • Essentials of Sociology, 7th Edition

    Essentials of Sociology, 7th Edition

    Time Place Situation Culture Actors Audience Media Norms Make Social Life Possible by Making Behavior Predictable Informal and Formal Norms (crimes) Norms Bring About Social Order A group's customary social arrangements Societies have formal and informal means to enforce norms...
  • Elementary Science Science Focus Lesson SC.5.N.2.2 Practice of

    Elementary Science Science Focus Lesson SC.5.N.2.2 Practice of

    Evidence must be replicable in order to be valid. Replication means that trials must be repeated many times in order to establish a pattern which would help to answer a scientific question. Scientists conduct hundreds of trials in an experiment....
  • Who Wants To Be A Millionaire? - Grammarman Comic

    Who Wants To Be A Millionaire? - Grammarman Comic

    Who Wants To Be A Millionaire? Comparatives and Superlatives Question 9 Which of these films was most successful at the box office? A Spider-man 3 B Jurassic Park C The Dark Knight D Titanic Which of these films was most...
  • Hungry, Smart, Humble - TACRAO

    Hungry, Smart, Humble - TACRAO

    The first set of questions determines how you rate in the humble category, the second set is Hungry and the last set of questions rates you in the Smart virtue. A score of 18 or 17 is an indication that...
  • Nature of the Criminal Law - Widener

    Nature of the Criminal Law - Widener

    Nature of the Criminal Law A. Foundations of the Criminal Law B. Sources of the Criminal Law C. Legal definitions of crime D. The Nature of Crime E. Characteristics of Criminal Acts F. Defenses against Criminal Responsibility